AFP, les jeunes de guinguinéo disent non à un hold-up du parti

Les jeunes Aperistes de Guinguinéo fustigent le comportement irrespectueux de certains jeunes à l’égard de leur leader Moustapha Niasse et du parti. Après les hués servi à leur leader à Dakar devant des cadres progressistes, les jeunes progressistes de Guinguinéo comme ceux de Kaolack se démarquent de leur camarades du mouvement national des jeunes qui porte le combat. Selon ses jeunes, le parti de l’Alliance des Forces du Progrès est un parti structuré qui a un bureau politique et chaque personne qui pense qu’il a un mot à dire, doit le faire devant cet auguste assemblé.

Le COJER de Kaolack vulgarise le PSE

Après Mbodiene, les jeunes des communes de Kaolack et Kahone ont à leur tour organisé la première édition du collège républicain.  Pendant 48h, les jeunes ont communié, partagé et échangé sur leur avenir et le Plan Sénégal Emergeant méconnu par les sénégalais. Pendant ces deux jours de réflexions, de divertissements et de partages, le ministre de la femme, du tourisme et le président du conseil départemental ont partagé et formé les jeunes sur la nécessité de défendre le PSE.

Mariama Sarr relève le manque de considération à l’égard des femmes…

«Si les hommes sont ceux qui s’occupent généralement des activités de transformation des ressources en richesses, les femmes sont, pour leur part, celles qui jouent un rôle crucial dans la gestion et la conservation des ressources. Mais elles sont aussi très impliquées dans les différentes activités de production de ces ressources. C’est pourquoi, elles ont des savoirs et des connaissances propres à leur vécu, à leurs traditions et à leur environnement.

USSK : le recteur salue l’engagement des collectivités locales

 Le recteur de l’Université du Sine Saloum de Kaolack (USSK), Amadou Tidiane Guiro, a salué, jeudi à Kaolack ‘’l’engagement’’ des collectivités locales des régions concernées en affectant ''spontanément'' des terres qui abriteront les différentes infrastructures administratives, pédagogiques, culturelles et sportives de l’institution d'enseignement supérieur.

Les collectivités locales s'engagent à affecter plus de 1.450 hectares à l'USSK

Les conseils des collectivités locales des régions concernées par l’implantation des unités de formation et de recherche (UFR) et écoles de l’Université du Sine-Saloum de Kaolack (USSK) ont pris l’engagement d’affecter, à cette institution plus de 1.450 hectares, a appris l'APS, jeudi.

L’USSK a acquis à ce jour 1.454 hectares sur les cinq sites prévus pour son implantation.

Sels/authentique veut améliorer les conditions de travail des enseignants

Le syndicat des enseignants libres du Sénégal (Sels/authentique) ne veux pas être un simple syndicat de revendication comme la plupart des syndicats au Sénégal. Il veut aussi être un syndicat dynamique et d’action capable de travailler pour l’amélioration des conditions de travail des enseignants. A cet effet, le syndicat en partenariat avec SOLINK a lancé un vaste programme intitulé «un enseignant, un ordinateur». Cette initiative qui va permettre à tout enseignant de se doter d’un ordinateur entre dans le cadre de l’amélioration de leurs conditions de travail.

DIOURBEL - POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE L’UNIVERSITE DU SINE SALOUM, FIN FEVRIER UNE INSTITUTION AU CŒUR DU PSE, SELON LE RECTEUR GUIRO

Le recteur de l’université  du Sine Saloum était en visite hier, mardi 20 janvier, à Diourbel. Le Pr Amadou Guiro  a annoncé  la rentrée scolaire de cette université en  octobre 2016 et la pose de la première pierre vers fin février par le chef de l’Etat Macky Sall. Cette université est par ailleurs, selon lui, au cœur des axes stratégiques du Programme Sénégal émergent (Pse).
 

DECEVANT CONTRE LE GHANA Un match à vite oublier pour Djilobodji

Papy Djilobodji s’est fait peur, le temps d’une mi-temps contre le Ghana. Alain Giresse ne lui a pas donné le temps, comme Stéphane Badji décevant aussi, pour l’extirper du duo avec Kara Mbodji. D’aucuns diront un match à barrer de tout go.

La Paix en Casamance, les femmes de Kaolack s’impliquent

Trente deux(32) ans de conflit, ça suffit. Les femmes veulent s’impliquer pour arrêter  32 ans de tueries, de souffrances, de haines et  de déplacés occasionnés par le conflit casamançais. Pour arriver à cette paix longtemps recherchée par les hommes, les femmes ont décidé de jouer leur participation pour sauver la Casamance. Pour se faire, USOFORAL en partenariat avec d’autres structures ont mis sur pied la plateforme des femmes pour la recherche de la paix en Casamance. Cette organisation a ouvert  son combat à toutes les femmes du Sénégal.

Crise à l’AFP: Les jeunes progressistes du Saloum demandent à Malick Gackou d’arrêter les manigances.

Moustapha Niasse ne fait plus l’unanimité dans son parti. En effet après la sortie des jeunes à Bandia pour protester contre la décision du parti de ne pas présenter un candidat en 2017 contre Macky Sall, les jeunes du Saloum ont fait une sortie de recadrer leurs camarades de parti. Selon Alioune Fall, responsable des jeunes de la région de Kaolack, ce débat est  «inopportun» et «incohérent » vu la position de l’AFP dans le gouvernement. Moustapha  Thiam responsable des jeunes de Wack Ngouna est plus catégorique.

Les vingt ans du Volontariat fêtés à Nioro

Vingt ans ça se fête. Vingt ans au service de l’éducation nationale. Vingt ans  d’incertitudes, de combats marqués par des échecs et des victoires. Le volontariat a vingt ans aujourd’hui. Le Syndicat des enseignants libres du  Sénégal (SELS) s’est réuni ce weekend à Nioro pour célébrer la 10ieme édition de la journée  internationale du volontariat coïncidant avec les vingt ans d’existence de ce corps.

MEDINA BAYE PARLE SUR L'AFFAIRE CHARLIE HEBDO: COMMUNIQUE DU KHALIF DE BAYE NIASS

La communauté religieuse de Médina Baye condamne avec la dernière énergie la caricature de Seydina Mohamed, prophète de l’Islam, parue ce 14 janvier 2015 dans le magazine CHARLIE HEBDO. Une de plus. L’irrévérence qui sous-tend un tel acte ne peut découler que d’une totale méconnaissance de l’inestimable apport à l’Humanité de Seydina Mohamed, paix et salut sur lui.

Sénégal: Préparation des assises nationales du tourisme - Les acteurs locaux du pôle Sine-Saloum égrènent un chapelet de maux

Les assises nationales du tourisme se préparent activement. Dans les concertations avec les différents acteurs locaux initiées par le ministère du Tourisme et des Transports aériens, Fatick a abrité, avant-hier, un atelier. Une occasion, pour les acteurs locaux du pôle Sine-Saloum et les services techniques, de mettre sur la table les maux qui bloquent le tourisme dans cette zone-centre.

Charlie Hebdo : Touba, Kaolack et Dakar rejoignent le Grand Rassemblement de Samedi 24

Après Kaolack qui va organiser simultanément un grand rassemblement le samedi 24, Touba également et sous le « Ndiguél » du khalif général des mourides va rejoindre le combat de la liberté de culte et de défense des peuples d’Afrique. En effet, le Khalife général des mourides Serigne Sidy Moctar Mbacké, a instruit tous les Imams des différentes mosquées d'axer leurs sermons de la prière de ce vendredi sur les caricatures du Prophète Mohamed ( PSL). Le Khalife a aussi convié les talibés mourides "à un grand rassemblement devant l'esplanade de la mosquée Darou Khoudoss".

Kaolack : le drapeau national présenté à la 34ème promotion de l’ENSOA

Le drapeau national a été présenté dans la pure tradition militaire, ce vendredi, aux élèves de la 34-ème promotion de l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Kaolack, en présence des autorités de la zone militaire N°3.

''Cette cérémonie de présentation des couleurs nationales marque la fin de la formation initiale de base de deux mois du combattant de la 34ème promotion de l’ENSOA reçue le 19 novembre 2014 à l’école’’, a indiqué le colonel Birane Niang, commandant de l’ENSOA, lors de la cérémonie.

Pages

S'abonner à Kaolack RSS