Kaolack : la "ziarra" annuelle de Léona Niassène aura lieu le 7 mars

 La "ziarra" (pèlerinage) annuelle de Léona - un quartier de la commune de Kaolack (centre) - sera célébrée le 7 mars prochain, a-t-on appris vendredi auprès du comité d'organisation.

Une réunion préparatoire de cette manifestation a eu lieu ce vendredi à la gouvernance de Kaolack, en présence des chefs de service, des membres du comité d’organisation et du gouverneur de la région, Lamine Sagna.

"Nous espérons que les préoccupations du comité d’organisation seront toutes prises en charge", a dit M. Sagna.

Souleymane Ndéné Ndiaye : «Je sais que Macky Sall n’est pas un Deum»

L’ancier Premier s’est prononcé sur  les propos injurieux du président Abdoulaye Wade à l’égard du président Macky Sall.

Selon Souleymane Ndéné Ndiaye qui s’exprimait en Wolof sur la Rfm, la paix risque en pâtir  à cause de cette escalade verbale charriée de tous côtés. Pour Me Ndiaye, on pouvait éviter  les  récents propos de Me Wade.

Dans cet ordre d’idées, il a appelé  les acteurs politiques à instaurer un dialogue permanent même si les points de vue restent divergents afin d’éviter toutes invectives.

L'abbé Pierre Tine, élu administrateur du diocèse de Kaolack

 L’abbé Pierre Tine a été élu, mardi, administrateur du diocèse de Kaolack par le Collège des consulteurs dudit diocèse, a appris l’APS, jeudi, de l’Office diocésain de l’information et de la communication (OFICOM).

L’abbé Tine prend le relais de Mgr Benjamin Ndiaye intronisé samedi archevêque de Dakar en remplacement du Cardinal Théodore Adrien Sarr.

La Commission Nationale de Reforme Foncière veut un consensus

La polémique autour de la terre est la chose la mieux partagée au  Sénégal. Pour prendre en compte la spécificité de chaque  zone et  régler la problématique du foncier en milieu rural, la Commission Nationale de Reforme Foncière (CNRF) avec à sa tête le professeur Moustapha Sourang a tenu hier un comité régional d’évaluation avec les acteurs à la base. Cette rencontre avec les  autorités locales était une occasion pour les élus de faire part à la commission les difficultés auxquelles ils font face.

Axe Fatick-Kaolack : la reconstruction en est toujours aux préparatifs

Jean Lefebvre Sénégal, une entreprise spécialisée dans le bâtiment et les travaux publics (BTP), s'attèle encore aux préparatifs de la reconstruction de la route Fatick-Kaolack (centre) dont elle a la charge, un peu plus de deux mois après le lancement officiel des travaux.

Sénégal: Suneor - Vente des usines de Kaolack et Ziguinchor - Les travailleurs disent niet et décrétent 3 jours de grève

En assemblée générale extraordinaire tenue hier, lundi 23 février, les travailleurs de la Suneor (ex-Sonacos) ont réclamé le départ du directeur général de cette société. Ainsi, ils observent un arrêt de travail de trois jours pour dire non à la balkanisation du groupe et aux pertes d'emplois.

Arriérés de cotisations sociales et de créances : Plainte contre Jaber et grève de 72h

450 travailleurs risquent de se retrouver en chômage si rien n’est fait pour sauver la Suneor et empêcher le repreneur Abass Jaber de procéder à la vente des usines de kaolack et Ziguinchor. Déjà que les signaux sont au rouge avec le non-reversement des cotisations sociales, le non-paiement des créances dues aux prestataires, aux compagnies d’assurance et aux banques, les employés tirent la sonnette d’alarme et menacent d’ester en justice contre Abass Jaber.

KAOLACK PARRICIDE Mouhamadou Diop tue son père à l’aide d’une brique

Une ignoble affaire de meurtre pollue l’atmosphère au quartier Koundam de Kaolack. Mouhamadou Diop 25 ans tue son père à l’aide d’une brique.

Mort de l’imam Abass Diop, la famille apporte des précisions

La famille de l’imam Abass Diop donne sa version de faits. En effet, selon Ousseynou Toure porte parole des talibés d’Omar Soumbounou, Khalifa Fasse Kahone un de ses accompagnateurs s’est déplacé à Kaolack pour apporter quelques précisions sur la vie de l’homme de Dieu. «Imam Abass Diop est un homme de Dieu. Il a passé toute sa vie à prier et à offrir des offrandes aux plus démunies. C’est un homme pieux, très respecté. Il a été instruis par son grand père. C’est un Tidjane hors pair. Il avait une licence donné par El hadj Omar Ndao de Darou Salam.

Mbadakhoune, la terre promise

Mbadakhoune est depuis quelques temps  le point de destination de beaucoup de sénégalais. Cette nouvelle commune située à quelques kilomètres de Kaolack va abriter une grande partie l’université du Sine-Saloum avec ses 300 ha offert pour la réalisation de  ce  projet universitaire. A cet effet, la ruée vers Mbadakhoune pour avoir un lopin de terre est devenu monnaie courante.

Soirée culturelle ''Ngoyane'' le samedi 28 février au Grand Théâtre

 Le Grand Théâtre national abrite, le samedi 28 février, une soirée culturelle ''Noyane'' dans le cadre de son programme 2015 pour la préservation et la pérennisation du patrimoine culturel du Sénégal.

La soirée culturelle dédiée à la relance et à la promotion du''Ngoyane'' permettra ''de regrouper des anciens et des jeunes chanteuses et autres pratiquants mais surtout redonner aux notes, sa véritable place dans le patrimoine musical du pays'', selon le communiqué transmis à l'APS.

Sénégal: Construction d'un pont sur le fleuve Gambie - Pose de la 1ere pierre à Farafegné

Un pont sera construit sur le fleuve Gambie, à Farafégné. Ce projet financé par la Bad à hauteur de 53,7 milliards de F Cfa et dont la durée est de 5 ans (2012-2017) va annihiler les tracasseries des usagers qui empruntaient le bac. La pose de la première pierre de ce projet est prévue ce vendredi 20 février, à Farafégné, en présence des deux chefs d'Etat Sénégalais et Gambien, Macky Sall et Yaya Jammeh.

LA SOCIETE FRANÇAISE SOSI PROTEOL VA REPRENDRE LES UNITES DE KAOLACK ET DE ZIGUINCHOR

La société de production d’huile suneor est en faillite à en croire nos sources. c’est ainsi que le patron Abbas Jaber est sur le point de céder les unités de Kaolack (Lindiane) et de Ziguinchor à la société française sosi protéol. d’ailleurs, quatre agents envoyés par cette structure sont dans notre pays depuis lundi dernier pour inspecter les installations de la suneor à Kaolack et à Ziguinchor. toutefois, les syndicalistes sont contre cette «balkanisation de la suneor».

Porokhane : une dizaine de structures sanitaires mobilisées (médecin-chef)

Le médecin-chef de la région de Kaolack, docteur Balla Mbacké Mboup, a assuré mercredi qu’une dizaine de structures de santé de la région sont mobilisées pour assurer la prise en charge des fidèles à l’occasion de l’édition 2015 du magal de Porokhane.

''Nous avons mis en alerte toutes les structures de santé du département et même de la région, avec l’hôpital régional El Hadj Ibrahima Niass au cas où il y aurait des urgences qui ne peuvent être prises en charge localement'', a-t-il confié à des journalistes.

Les producteurs du maïs se félicitent du chiffre obtenu

La production de maïs augmente d’année en année.  Cette année malgré les déficits pluviométriques notés, la production s’élève à 9500 tonnes sur 4886 Ha contre 11 000 tonnes sur 4025 Ha en 2013.  Soit une baisse de prés de deux(2) tonnes. Le  chiffre est donné par  Nimna Diayté, la présidente de la fédération des producteurs  de maïs du Saloum(FEPROMAS).

Pages

S'abonner à Kaolack RSS