Dr Macoumba Diouf, Commune de Latmingué

« La Commune de Latmingué Vote Massivement Dr Macoumba DIOUF avec le BBY et Sonne la Retraite Politique de ElHadji Malick Guèye, marabout politicien, et de Malick Ndiaye barron du PS» « La Commune de Latmingué Vote Massivement Dr Macoumba DIOUF avec le BBY et Sonne la Retraite Politique de ElHadji Malick Guèye, marabout politicien, et de Malick Ndiaye barron du PS»

Ameth Nacer sur la mairie de Kaolack : «Non à une Gestion par procuration»

L’installation des équipes municipales continuent de battre son plein dans toute l'étendue du territoire national. Ce vendredi, celle de Kaolack est installée avec à sa tête, Madame Mariama Sarr, Ministre de la Femme.
L’installation de cette dernière à la tête de la mairie de Kaolack ne nous pose aucun problème mais force est de reconnaitre qu’il y a beaucoup de choses à dire sur l’équipe  qui l’accompagne, composée pour la plupart des membres de l’ancienne équipe dont la gestion a été décriée par toute la population kaolackoise.

Le gouvernement veut éliminer graduellement les semences écrémées (ministre)

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Abdoulaye Seck, a annoncé, samedi à Wack Ngouna (Kaolack), que le gouvernement envisage d’éliminer ‘’graduellement mais surement’’ les semences écrémées et construire une forte filière semences certifiées.

''Le gouvernement qui a procédé à la baisse des prix des intrants a une volonté indéniable de mettre à disposition seulement des semences certifiées, de sécuriser son capital semencier'', a indiqué M. Seck, lors d'une tournée de suivi de la campagne agricole 2014/2015.

Guinguinéo : le président du conseil départemental veut relancer le chemin de fer

Le nouveau président du conseil département de Guinguinéo (région de Kaolack), Pape Malick Ndour, compte, dans les cinq prochaines années, reprendre le chemin de fer qui, selon lui, faisait vivre Guinguinéo et les localités environnantes.

‘’Mon combat majeur est la reprise des chemins de fer qui faisaient vivre Guinguinéo et se environs, mais également faire de sorte qu’il y ait suffisamment d’infrastructures sociocommunautaires de base d’ici 2019’’, a indiqué M. Ndour, samedi, juste après son installation.

Kaolack : Baba Ndiaye élu président du conseil départemental

 Baba Ndiaye de l'Alliance pour la République (APR, au pouvoir) a été élu vendredi président du conseil départemental de Kaolack (centre), a constaté l'APS.

Lors du vote des membres du conseil, M. Ndiaye a obtenu 45 voix, contre 35 pour le député Khouraichi Niass de l'Alliance des forces de progrès (AFP, mouvance présidentielle), son seul adversaire.

PON/ESF

Kaolack : Alexandre Ngom porté à la tête de la mairie de Thiomby

 Le président de la Haute Autorité de la zone économique spéciale, Alexande Ngom, a été porté vendredi à la tête de la nouvelle commune de Thiomby, dans l’arrondissement de Gandiaye (Kaolack).

Seul candidat en lice, la tête de liste majoritaire de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, mouvance présidentielle) aux dernières élections locales a obtenu 42 voix sur 43.

Il a été installé dans ses fonctions de nouveau maire de Thiomby, par le sous-préfet de Ngothie, Malick Sow.

Kaolack : Mariama Sarr plaide pour l'augmentation des postes d'adjoints au maire

Le nouveau maire de Kaolack (centre), Mariama Sarr, installée ce vendredi par le préfet Baye Oumi Guèye, a annoncé qu'elle comptait demander au ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Oumar Youm, de porter à 11 le nombre de postes d’adjoints au maire.

Kaolack est une grande ville qui doit voir son quota d’adjoints au maire porté à 11 et cela au bénéficie exclusif des femmes et pour plus d’équilibre dans le bureau municipal, a-t-elle indiqué.

Conseil départemental de Kaolack : L’APR, l'AFP et le PS se disputent la présidence

C’est aujourd'hui, vendredi 18 juillet 2014 que le Conseil départemental de Kaolack va être mis en place. Toutefois, c'est trop compliqué, car les enjeux sont énormes. Quatre candidats sont en lice pour un seul poste.
Même s’ils ont décidé d’aller ensemble aux élections locales du 29 juin dernier, ils ne veulent voter la même personne pour le poste de président du Conseil départemental de Kaolack. Mais, l’Apériste, Baba Ndiaye devance légèrement ses adversaires selon les pronostics. Soutenu par l’Alliance pour la République (APR), il pourrait bénéficier du poste.

ENSOA : vers la hausse des effectifs

 L’effectif des promotions de l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Kaolack (centre), de 60 élèves actuellement, passera dès la rentrée prochaine à 80, soit une hausse d'un peu plus de 33%, a annoncé vendredi son commandant, le colonel Antoine Ndofé Diouf.

Sa délocalisation à Koutal, un village situé à huit kilomètres au sud de la ville de Kaolack, permettra à l’ENSOA d’augmenter ses effectifs, a-t-il expliqué à l’occasion de la cérémonie de sortie de la 32e promotion de l’école.

COLLECTIVITES-ELECTIONS: Mariama Sarr élue maire de Kaolack

 Mariama Sarr de l'Alliance pour la République (APR, au pouvoir) a été installée, vendredi, dans ses nouvelles fonctions de maire de Kaolack par le préfet Baye Oumi Guèye.Mme Sarr a eu 52 voix contre 21 pour la député Awa Guèye, première vice-présidnte de l'Assemblée nationale, également responsable de l'APR.

Ibrahima Kanté du PDS est 3e avec 2 suffrages. Mariama Sarr succède ainsi à Madieyna Diouf de l'Alliance des forces de progrès (AFP) qui fut maire de 2009 à 2014.PON/AD

Wack Ngouna, Le magistrat Amadou Lamine Dieng, Dg de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes lors de son installation

«Chaque mois, 1 des 64 villages qui composent  la commune de Wack Ngouna recevra mon salaire, cela pourra améliorer leurs  conditions de vie»

Future Maire

En tant que Kaolackois, je n'ai jamais connu un vrai maire. Et on nous a toujours raconté que le meilleur maire que la ville de Kaolack a connu fut Ibrahima Seydou Ndao.

Kaolack : Le maire de la commune de Ndoffane installé

Après les locales, place aux investitures. Samba Ndiaye, candidat de la coalition «Ndoffane Jappoo Liggeey» a été réélu maire de Ndoffane avec trente-neuf (39) voix sur les quarante quatre (44) votants sur un total de quarante-six (46) conseillers élus que compte cette commune de la région de Kaolack.

Le maire sortant qui a été le seul à maintenir le flambeau du PDS dans cette commune a été installé hier. Ainsi donc, le responsable du Parti démocratique sénégalais (PDS) garde jalousement son fauteuil de maire qu’il occupe depuis 2009.

Souleymane Ndéné Ndiaye avoue avoir bénéficié des fonds de Wade : « Je percevais une importante somme… »

Interrogé sur la question, l’ancien Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye soutient que dans tous les pays du monde, des fonds politiques sont affectés au président de la République. Une importante somme qu’il peut utiliser à sa discrétion.

Concernant les Premiers ministres, il a fait savoir que c’est seulement sous Abdoulaye Wade que des premiers ministres ont eu à bénéficier de ces fonds.

Kaolack : les maires de Khelcom Birane et de Ourour installés

 Mamadou Faye et Diaraf Ndao respectivement maire de Ourour et de Khelcom Birane, deux nouvelles communes du département de Guinguinéo (Kaolack), ont été installés, mercredi, dans leurs fonctions par, les autorités administratives du département, a constaté l’APS.
Le maire de Ourour, qui est par ailleurs le directeur de la zone ouest (Thiès et Diourbel) de l’AGEROUTE, était l'unique candidat à ce poste. Il a recueilli les suffrages de 39 conseillers sur les 45 votants. Six bulletins ont été déclarés nuls.

Pages

S'abonner à Kaolack RSS