La fortification à domicile pour venir à bout des carences en micronutriments (responsable)

Le nouveau programme "Fortification des aliments à domicile" de la Cellule de lutte contre la malnutrition (CLM) est destiné à lutter contre la prévalence des carences en micronutriments constatée chez certaines populations, a rappelé mardi sa responsable de la zone centre (Kaolack, Fatick, Kaffrine).

Henri Grégoire Diop reste président de la Cour d'appel de Kaolack

Le juge Henri Grégoire Diop "reste bien à son poste de président de la Cour d’appel de Kaolack", précisent les services du ministère de la Justice, dans un communiqué transmis à l'APS.

Ils font état d’une "méprise", au sujet de décisions issues du dernier Conseil supérieur de la magistrature, dont celle relative à la nomination du magistrat Henri Grégoire Diop au poste de premier président de la Cour d’appel de Thiès (ouest).

Hôpital Ibrahima Niasse de Kaolack, Baba Ndiaye et ses partenaires viennent au secours

L’hôpital  régional El Hadj Ibrahima Niasse de Kaolack est au bout du gouvre. En plus de la vétusté des bâtiments  qui datent de plus quarante ans, la structure sanitaire fait face à de nombreux défis. En effet,  l’hôpital qui reçoit plus de cent cinquante(150) malades par jour, n’a que deux médecins externes, ce qui rend difficile la prise en charge correcte  des malades. En plus de cela, l’hôpital soufre d’un manque criard  de personnel qualifié sans oublier les difficiles conditions dans lesquelles les sages-femmes font leur travail.

Gandiaye : le maire de Thiomby veut construire "une commune de rêve''

Le maire de Thiomby (Gandiaye), Alexandre Ngom, a fait part de sa volonté de réhabiliter le réseau d'éclairage public et les différents points d'eau de cette nouvelle commune de la région de Kaolack (centre), dans le but de traduire en réalité le slogan "Construire le Thiomby de rêve".

"Nous avons, dans un délai record et avec peu de moyens, repris le réseau d'éclairage public existant et réhabilité la quasi-totalité des points d'eau en partenariat avec l'association des usagers des forages", a indiqué le maire, dans des propos rapportés par un communiqué.

Les langues nationales côtoient le français dans 150 classes (responsable)

 Au total, 150 classes dispensent des enseignements en langues nationales et en français,au Sénégal, sur le principe du bilinguisme, a révélé le directeur de la planification et de la réforme de l’éducation, Djibril Ndiaye Diouf.

En 2014-2015 déjà, ''environ 150 salles de classes fonctionnent sur la base du bilinguisme", a-t-il dit à des journalistes, lundi, en marge d'un atelier de partage et de multiplication des orientations du Programme d'amélioration de la qualité, de l'équité et de la transparence (PAQUET), dans le secteur de l'éducation de base.

Mariama Sarr lance les activités du PRODES à Matam

Mariama Sarr, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, a procédé, samedi à Matam, au lancement du Programme de renforcement des dynamiques locales de développement économique et social (PRODES).

Le PRODES, qui prend fin en 2071, a démarré ses activités sur l’ensemble du pays en 2013.

Youssou Touré répond aux détracteurs du couple présidentiel

Le secrétaire d’état chargé de l’alphabétisation et des langues nationales en veut  terriblement aux détracteurs du chef de l’état  Macky Sall et de son épouse  Marieme Sall. En assemblée générale à Kaolack, Youssou Touré n’a pas porter de gang pour s’attaquer aux opposants qui selon lui passent leur temps à insulter le chef de l’état.  «Nous voulons une opposition forte et crédible pas d’hommes qui passent  leurs journées  à insulter et diffamer le président de la république et sa famille » dira-t-il.

Mariama Sarr met l'accent sur le rôle des femmes et des jeunes pour la réussite du PSE

Le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Mariama Sarr, a affirmé, vendredi à Saint-Louis, que les femmes et les jeunes ont ''un rôle important à jouer'' dans le cadre du Programme Sénégal émergent (PSE) notamment dans les domaines agricoles.

L'Université du Sine Saloum de Kaolack accueille la communauté scientifique française.

L'accord de partenariat international signé le 26juin 2014, par le recteur de l'Université du Sine Saloum de Kaolack,le Professeur Amadou Tidiane GUIRO et Marion GUILLON, Présidente du conseil d'administration de AGREENIUM  entre dans sa seconde phase de mise en œuvre. Le partenariat concerne essentiellement l'ensemble des activités liées à l'enseignement et à la recherche universitaire dans le domaine des agrosciences.
C'est dans ce sens qu'une réunion de travail est prévue les 27,28,29 et30 octobre2014 à Dakar entre les deux institutions.

Les maires invités à soutenir les couches défavorisées

 Le directeur de Caritas Kaolack (centre), Dominique Sène, a invité mercredi les maires du Sénégal à ''aider les couches vulnérables et défavorisées’’ afin qu’elles puissent ''jouir convenablement de leur droit à une alimentation adéquate et durable''.

Consommé local: Serigne Mboup remet des attestations à 13 groupements de femmes

Pour lutter efficacement contre la pauvreté en milieu rurale et aider les entreprises rurales à augmenter leur revenu, le président de la chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de Kaolack, Serigne Mboup a remis  des attestations à 13 groupements de femmes soit 467 personnes formées dans les techniques de transformations des produits locaux. Pour permettre aux entreprises d’écouler leurs produits, le promoteur a ouvert une boutique aux produits locaux. Cette boutique sera ouvert partout où le besoin se fera sentir dira Serigne Mboup.

Kaolack Accident sur l’axe Kaolack-Gossas, Un véhicule percute un arbre et fait deux morts et trois blessés graves.

L’axe Kaolack Gossas a encore fait parler d’elle. En effet, avec l’état de délabrement très avancée dans laquelle se trouve le tronçon Kaolack-Fatick, gros porteurs, transporteurs et particuliers sont obligés d’emprunter des raccourcis pour éviter cet axe. Pour cela, l’axe Kaolack-Gossas est devenu la route utilisée par les tous les voyageurs qui transitent par Kaolack. Cette affluence engendre depuis un certain temps des  d’accidents graves  occasionnant souvent des morts. Pas plus tard hier mardi, un  grave accident s’y est produit causant la mort de deux personnes.

Tribunal régional de Kaolack, Ibrahima Ndao, risque gros pour avoir accusé le commandant de la brigade de gendarmerie de Mbirkilane d’être «corrompu».

Ibrahima Ndao  risque gros. Cet homme âgé d’une cinquantaine d’années en veut terriblement au commandant de la brigade de Mbirkilane. Il n’a pas  compris le geste du commandant  Amadou Faye  qui a relâché le présumé voleur du cheval de son grand frère. Pour la petite histoire, le sieur Ndao qui a vu le cheval de son grand frère dérobé par un présumé voleur qui habite non loin de son village. A son absence, des membres de sa famille mettent la main sur le présumé voleur et lui donne une correction occasionnant des blessures.

Développement des pépinières forestières : La Jica assiste les régions de Kaolack et Fatick

C’est une assistance additionnelle de 150 millions de FCfa que l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica) va injecter pour le suivi du Projet d’aménagement des pépinières forestières au Sénégal.

SIDA: budget réduit du CNLS

La crise économique qui secoue le monde n’a pas épargné, le  comité national de lutte contre le sida (CNLS). Financé à hauteur de 80% par des partenaires internationaux, le CNLS voit aujourd’hui son budget réduit.  En effet, Selon Dr Safietou Thiam, secrétaire exécutif du CNLS, il existe un gap de 40%.  Le taux de prévalence du sida est stable et est plus élevé en milieu carcéral où il est de 1,5% contre la moyenne nationale qui est de  0,7%.

Pages

S'abonner à Kaolack RSS