Cour des comptes

Cour des Comptes : La bamboula du Pds à la Sn Hlm

Le Parti démocratique sénégalais ( Pds ) et ses responsables n’ont pas épargné la Sn Hlm, ses terres et ses logements. En effet, la Cour des comptes, qui s’est intéressée à la gestion 2008 de cette structure, a révélé, dans son rapport public 2014, nombre de détournements d’objectifs dont les auteurs ne sont autres que les hauts responsables du régime libéral.

Rapport Cour des comptes: Près de 70 % des agents des communes de Saint louis et Kaolack sont d’un niveau d’étude primaire

Le constat est amer. Près de 73 des agents employés par les villes de Kaolack et Saint-Louis, sont d’un niveau primaire. C’est ce que révèle le rapport de la cour des comptes.
«Le personnel sans instruction ou de niveau d’instruction du primaire représente une proportion considérable dans les effectifs. Il est de 73% pour la ville de Kaolack et 68% pour la ville de Saint-Louis», renseigne ce rapport présenté jeudi au cours d’une conférence.

Rapport Cour des Comptes : Des anomalies notées dans les dépenses de personnel des Communes chefs-lieux de région ou de département.

La Cour des comptes a procédé à l’audit des dépenses de personnel qui a concerné les villes de Dakar et Pikine ainsi que les communes de Kaolack, Saint-Louis, Ziguinchor, Fatick, Tambacounda, Louga, Tivaouane, Kaffrine et Bambey. L’audit a porté principalement sur les données de 2008 et a révélé l’existence de plusieurs anomalies. Ainsi, dans les observations le rapport s'est appesanti  sur l’état du personnel, l’analyse de la composition du personnel communal selon le critère relatif au niveau d’études révèle un déséquilibre.

Pages

Kaolack Tags

S'abonner à RSS - Cour des comptes