Crise Gambienne

Crise post-électorale : 50.000 personnes accueillies au Sénégal (Barrow)

Le Sénégal a accueilli 50. 000 personnes déplacées de la Gambie lors de la crise post-électorale, a relevé vendredi à Médina Baye (Kaolack), le président Adama Barrow.
’’50.000 personnes sont venues s’installer au Sénégal. Personne n’est allé dans un autre pays africain, ni en Guinée Bissau. Toutes les populations déplacées sont venues au Sénégal. Donc, nous devons tout faire pour que règne l’harmonie et la paix entre nos deux peuples’’, a déclaré Barrow.

Kaolack : une ONG facilite le retour de 13 familles gambiennes (membre)

L’ONG Enda jeunesse action (EJA) affirme avoir facilité le retour dans leur pays d’origine de "13 familles gambiennes", dans le cadre de ses activités d’assistance aux populations déplacées de la Gambie au Sénégal.

KAOLACK – DENOUEMENT DE LA CRISE POS-ELECTORALE EN GAMBIE 13 ENFANTS EN RUPTURE FAMILIALE ATTENDENT D’ETRE RETOURNES

L’organisation «Enda Jeunesse Actions», en partenariat avec le Comité départemental de protection des enfants (CDPE) et «Save The Children», son partenaire privilégié, s’empressent pour faire retourner en Gambie un effectif de treize (13) enfants qui étaient en rupture familiale à cause de la crise post-électorale en Gambie.

Gambie : les troupes de la CEDEAO ont arrêté leur progression pour une dernière tentative de médiation (responsable

Les forces engagées dans la mission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (ECOMIG) pour la restauration de la démocratie en Gambie ont arrêté leur avancée à l’intérieur de ce pays, a appris l’APS.

Kaolack : les familles d’accueil débordées par l’afflux des populations déplacées de la Gambie (Croix-Rouge)

Les familles d’accueil de Kaolack (centre) sont dans l’incapacité d’accueillir les populations déplacées de la Gambie, fuyant l’imminence d’une intervention militaire de la CEDEAO, a soutenu le président du Comité régional de la Croix-Rouge, Mbagnick Ndiaye.

Médina Baye solicite des prières pour la paix en Gambie

Le khalife général de Médina Baye, Cheikh Ahmet Tidiane Ibrahima Niass, a appelé, mercredi, la communauté musulmane à formuler des prières pour la préservation de la paix en Gambie, conformément aux recommandations islamiques.

HCR: "On ne peut pas encore parler de flux de réfugiés gambiens au Sénégal"

Les réfugiés gambiens continuent de franchir les frontières sénégalaises. Cependant, ils n’ont pas encore atteint un taux inquiétant, a déclaré la porte-parole du Haut conseil des réfugiés qui soutient qu’on ne peut pas encore parler «de flux».

Gambie: fermeture provisoire des écoles sénégalaises

L’inspectrice d’académie de Kaolack annonce la fermeture provisoire des établissements sénégalais. Madame Khadidiatou Diallo pense que le plus important, c’est d’abord la sécurité des élèves. En attendant des lendemains meilleurs, certains élèves ont fui la Gambie pour s’installer à Kaolack.

Pages

Kaolack Tags

S'abonner à RSS - Crise Gambienne