Appui aux filières céréalières : un nouveau programme va continuer les actions du PCE

L’USAID et Feed the Future, un programme du gouvernement américain, initié en 2009 pour lutter contre la faim dans le monde, ont décidé d’ajouter un nouveau programme au Sénégal dénommé ‘’Naatal mbaay’’ (croissance de l’agriculture, en langue wolof), a indiqué, mardi à Kaolack, Jean-Michel Voisard, directeur du Projet croissance économique (PCE) de l'USAID.

''Ce nouveau programme va consolider les bons résultats obtenus dans l’appui aux chaines de valeurs céréalières initié par le Projet croissance économique (PCE)'', a-t-il expliqué, lors d'un atelier bilan de deux jours organisé par l’USAID en relation avec ses réseaux partenaires.

‘’Il va poursuivre l’appui des chaines de valeurs céréalières, soutenir le gouvernement du Sénégal dans son Programme d’accélération de la cadence de l’agriculture (PRACAS), le Programme Sénégal émergeant (PSE) et l’autosuffisance en riz'', a-t-il ajouté.

M. Voisard a précisé qu'il aura une durée maximale de quatre ans et va remplacer le Projet croissance économique (PCE) de l’USAID qui arrive à terme en mai 2015, après cinq ans d’intervention dans des zones de production céréalière.

Le directeur du PCE de l’USAID a indiqué également que l’objectif principal du nouveau programme ‘’Naatal mbaay’’ est de fournir un appui continu aux chaines de valeurs mil, maïs et riz dans le but d’aller u-delà des résultats obtenus dans le cadre du PCE.

‘’L’idée, selon lui, c’est de toucher quatre à cinq fois plus de producteurs, soit la formation de 20.000 producteurs, pour améliorer leurs revenus et leur sécurité alimentaire''.

En outre, il a assuré que les financements des différentes chaines de valeurs céréalières sont à l’étude. ‘’On est en train de voir les financements qui seront alloués aux différentes chaines de valeurs’’, a-t-dit.

Lancé en 2010, le projet USAID/PCE avait pour objectif d’appuyer le gouvernement du Sénégal à accroitre la compétitivité agricole et la sécurité alimentaire. L’objectif était de faire de l’agriculture le moteur de la croissance économique.

AB/AD

Source: 
APS

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Facebook Comments Box

Kaolack Tags