Kaolack Flagrant délit: Aram Ndiaye ébouillante sa nièce de 17 ans et écope de six(6) mois

L’histoire est pathétique. Elle s’est déroulée à Ndoffane Laguem, localité située à une vingtaine de kilomètres de Kaolack. Adam Mbodj est une élève en classe de troisième  au CM de Ndoffane.  Comme beaucoup de jeunes filles de son âge, son père lui a ramené chez son frère à Ndoffane pour qu’elle termine ses études. Jeune, elle se bat pour honorer ses parents. Mais sans compter sur sa tante qui a décidé de lui pourrir la vie. De dispute en dispute elles finissent par en venir aux mains. A une semaine de la korité, alors que tout le monde s’apprêtait à la fêter en famille, l’irréparable se produisit. Ce matin là se souvienne-t-elle on  s’était  disputé à cause d’une valise que son mari (petit frère de son père) m’avait donné. La dispute fut tellement violente qu’elle avait fini par me  donner une gifle ». Après cet échange de propos aigre doux, Adam Mbodj tourne  la page et commence à repasser ses habits pour se rendre chez son père à Tanda-Mboudaye pendant les fêtes de korité. Aux environs de 15h, sa tante revient à la charge. Cette fois ci, elle attise le feu pour chauffer de l’eau au moment où sa nièce était entrain de repasser ses habits. Elle ne s’attendait pas au plan machiavélique que sa tante avait déjà préparait contre  sa personne. «Au moment où je commençais le repassage, elle est passée derrière moi et m’a ébouillanté avec de l’eau chaude. J’ai crié et tous les voisins étaient venus me secourir. Je n’ai jamais aussi souffert de toute ma vie» martèle-t-elle. Un acte odieux que l’association pour la promotion de la  femme sénégalaise a mené devant les juridictions. Au finish, Aram Ndiaye a été condamné à 6 mois de prison.

Auteur: 
MARIE BERNADETTE SENE

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Facebook Comments Box

Kaolack Tags