Le maire de Gandiaye explique sur les 20 millions attribués par le Programme National de Développement Local (PNDL)

Le maire de Gandiaye Pape Songué Diop a fait taire la polémique autour des 20 millions attribués par le Programme National de Développement Local (PNDL), via la coopération allemande pour la construction des grilles de protection de leur stade olympique en injectant ce fond dans le programme d’extension du réseau électrique local qui, à  son avis, constitue une priorité pour ses administrés. Pour ce besoin, 26 Millions de Frs ont été mobilisés (20 Millions du PNDL et 6 Millions sur fond propre) pour un circuit linéaire de 2,5 Km de câble. Pour le conseil municipal, cette décision d’éclairer la commune de Gandiaye est le moyen le plus sûr de lutter contre les cas d’agression de tout genre exercés sur les populations locales, la perpétuité du phénomène de vol de bétail
souvent source de mort d’homme et les nombreux autres maux nés du déficit en éclairage de la voie publique. Avec une population qui avoisine les 15 000 âmes un poste de transformation qui date de 1963 ne fait plus l’affaire.
 
 

Auteur: 
Marie Bernadette Séne

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Facebook Comments Box

Kaolack Tags