​Aminata Touré : «Ce qui me rattache à Kaolack»

L’envoyée spéciale du chef de l’Etat explique ses ambitions politiques pour la ville de Kaolack. «Kaolack, une base sociale et surtout familiale. Ce qui me rattache à cette ville, c’est le sang», décline Aminata Touré qui précise que «Grand-Yoff est une base affective».

«Ce qui me rattache à Grand-Yoff, c’est le cœur. Mon aïeul arrière-grand-père, c’était Mboutou Sow. Il était un chef de canton qui a créé la ville (Kaolack). Mon autre arrière-grand-père est Modyou Touré. Comme vous le savez, il a construit les toutes premières écoles coraniques dans la ville. Pour cela, je pense que je dois avoir des ambitions pour cette ville», a indiqué Mimi Touré dans le journal «Témoin».

Source: 
pressafrik.com

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags