Ablaye Diouf Sarr préside la deuxième édition de l’université de la décentralisation

Le cercle des communicants en décentralisation en partenariat avec le ministère de la gouvernance locale, du développement et de l’aménagement du territoire a organisé  la deuxième édition  de l’université de la décentralisation avec comme thème «Financement du développement local, aujourd’hui ». Cette rencontre entre acteurs et spécialistes de la décentralisation a été une occasion pour Awa Gueye Thioune, recteur de l’université de la décentralisation de lister les maux qui freinent l’émergence local comme la faiblesse de l’assiette fiscale et la  pénurie de cadre local. Le ministre Ablaye Diouf Sarr présidant le panel, en a profité pour  lancer un appel à la solidarité aux entreprises pour le développement des terroirs par la responsabilité sociétale de l’entreprise qui  par des actes concrets peut booster l’économie locale. Pour lui, le développement  local financé seulement par  l’état central n’a pas d’avenir. Pour  le maire de Yoff, la reddition des comptes  doit être un principe de gouvernance au Sénégal.

Tags: 
Auteur: 
MARIE BERNADETTE SENE

Commentaires

1

c sarr au lieu de saff

Pages

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags