Attaques à la candidature de Serigne Mboup. Ses partisans operateurs ripostent

Les attaques perpétrées contre la candidature du président de la CCBM pour la mairie de Kaolack sont loin d’ébranler ce dernier encore moins de le dissuader. En tout cas c’est du reste le sentiment de ses partisans opérateurs économiques de la région de Kaolack. Dans un point de presse qu’ils ont convoqué Mercredi au complexe « Cœur de Ville » de Kaolack, ces personnes parmi lesquelles on pouvait compter le chargé de bureau à la Chambre de commerce El Hadji Fallou Diba, et l’opérateur économique Oumar Thiam, ont été claires « Serigne Mboup ne s’est pas lui-même proposé dans la commune de Kaolack. Ce sont les opérateurs économiques de Kaolack qui ont senti que la ville de Kaolack à tous les niveaux souffre de maladies chroniques et a besoin d’un médecin généraliste pour l’assister. Ce sont ces mêmes commerçants qui ont fait venir Serigne Mboup et l’ont désigné comme leur futur candidat à la municipalité de Kaolack. Serigne Mboup n’a jamais réclamé quoi que ce soit, ni manifesté une quelconque intention de conquérir la municipalité de Kaolack ». Très remontés contre le sieur Modou Ndiaye Rahma, époux de la mairesse Mariama Sarr qui s’est indélicatement prononcé sur la candidature de Serigne Mboup, les protecteurs du président de la chambre de commerce de Kaolack ont profité de cette séance pour signifier à qui veut l’entendre que Serigne Mboup et ses partisans ne sont pas des nihilistes. Ils n’ont pas dit que tout ce qui s’est fait depuis Ibrahima Seydou Ndaw le premier sur la liste des premiers magistrats de la ville n’est pas bon. Mais nous avons voulu investir Serigne Mboup pour avoir plus d’opportunités pour la ville de Kaolack » ont-ils laissé entendre.

Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags