Baba Ndiaye quitte Medina Baye les mains pleines de prières

L’éducation est au centre des préoccupations du conseil départemental de Kaolack. Depuis son arrivé à la tête de cette institution, Baba Ndiaye n’a cessé d’œuvrer pour le secteur de l’éducation. En effet pour mieux aider les enfants du complexe socio-éducatif Mohamed VI créé par Imam Cheikh Tidjane Aliou Cissé, troisième dignitaire musulman le plus influent en Afrique après le recteur de l’université du Caire et le roi du Maroc et treizième mondial, le président du conseil départemental de Kaolack a mis à la patte. Malgré les maigres moyens Baba  Ndiaye a tenu à participer à l’éducation des enfants en  octroyant un lot de 50 tables bancs et des denrées alimentaires à l’internant ou plus de 150 élèves apprennent aussi bien le coran que le programme des écoles françaises. Dans cet établissement qui a trois ans d’existence, les élèves sont formés pour réintégrer les autres écoles ou poursuivre leurs études dans les écoles franco-arabes. Ce geste est fortement apprécié par imam Cheikh Tidjane Aliou Cissé qui estime que celui qui aide un enfant à avoir une bonne éducation aide un peuple à se développer. Un appoint que le conseil départemental apporte aux différents établissements de son département. Très touché par le geste l’imam a formulé des prières pour la délégation mais aussi et surtout pour Baba Ndiaye qui a honoré Medina Baye en investissant dans un secteur aussi important que l’éducation.

Tags: 
Auteur: 
Marie Bernadette Sene

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags