Chambre de commerce de Kaolack : Des journées économiques des terroirs bientôt lancées

La Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack, principale institution consulaire de la région compte renforcer sa mission d’animation économique. La structure dirigée par Serigne Mboup va lancer, dans les prochains jours, son projet de « Journées Économiques des Terroirs » dans les différentes communes de la région.

Le projet des « Journées Économiques des Terroirs » initié par la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack va entrer bientôt dans sa phase active. Ces plateformes de promotion et d’échanges sur les potentialités économiques des communes de la région visent à donner plus de visibilité aux initiatives économiques locales à travers une synergie des différents acteurs d’une collectivité territoriale.

L’information a été livrée, hier, en marge de la rencontre du bureau de la chambre consulaire avec ses relais dans les communes rurales appelés des « ambassadeurs ». La Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack compte organiser ses premières « Journées économiques des Terroirs » dans une commune ou à travers le jumelage de deux à trois collectivités locale d’un même arrondissement. « Nous voulons, lors de ces journées co-organisées avec les exécutifs locaux, faire un focus sur les potentialités et susciter une réflexion stratégique sur les voies et moyens d’opérationnalisation des principaux instruments de planification du développement territorial. C’est une façon, pour l’institution consulaire, de traduire concrètement sa mission première d’animation économique à la base », a déclaré Serigne Mboup. Il estime que le principal challenge pour les communes sera de relever le défi de la viabilité économique surtout pour les nouvelles entités créées par l’Acte 3 de la décentralisation qui consacre la communalisation universelle.

Ce nouveau projet permettra à l’institution consulaire de renforcer sa coopération avec les collectivités locales à travers le Service des appuis et partenariats avec les communes qui a mis en place un centre de ressources municipales au sein de la chambre de commerce. Les relais choisis par les exécutifs locaux appelés « ambassadeurs » vont servir de trait d’union, a expliqué le président Serigne Mboup à l’issue de la rencontre.

 

Auteur: 
Elimane FALL
Source: 
Le Soleil

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags