Commercialisation de l’arachide : augmentation du nombre d’opérateurs agréés à Kaolack (rapport)

La commission régionale d’attribution des points de collecte d’arachide de Kaolack (centre) a revu à la hausse le nombre d’opérateurs agréés et de points de collecte officiels dans la région, dans le cadre de la campagne de commercialisation 2016-2017, apprend-on de la Direction régionale du développement rural (DRDR).

Cette décision s’inscrit dans le cadre des dispositions arrêtées par le Comité national interprofessionnel de l’arachide (CNIA), indique la DDDR dans un rapport dont copie a été obtenue par le correspondant de l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Le nombre d’opérateurs agréés est ainsi passé de 203 pour la précédente campagne (2015-2016) à 273 pour la présente campagne, rapporte ce document.

De même, les points de collecte officiels sont passés de 464 à 497 au cours de la même période, ajoute ce rapport, lequel précise que dans la répartition de ces 497 points de collecte officiels, la commission régionale d’attribution a affecté 144 points au département de Kaolack, contre 319 et 34 points de collecte pour Nioro et Guinguinéo respectivement.

"Pour les quatre huileries dans la région, la répartition des points de collecte varie d’une usine à une autre", une grande part revenant à l’usine de la Compagnie d’exploitation des oléagineux (COPEOL), poursuit le document.

Sur les 497 points de collecte agréés officiellement pour cette campagne, la commission a attribué à la Sonacos SA 191 points de collecte dont 54 à Kaolack, 127 à Nioro et 10 à Guinguinéo.

La COPEOL a pour sa part obtenu 228 points de collecte dont 65 à Kaolack, 144 à Nioro, et 19 à Guinguinéo.

Le Complexe agro-industriel de Touba (CAIT) s’est lui vu attribuer 31 points de collecte dont 6 à Kaolack, 21 à Nioro et 4 à Guinguinéo, alors que l’huilerie West African Oil (WAO), repris par des Américains à Kahone, a hérité de 47 points de collecte dont 19 à Kaolack, 27 à Nioro et 1 à Guinguinéo, apprend-on de même source.

AB/BK

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags