Commercialisation de l’arachide : Papa Dieng réfute l’existence de "bons impayés’

Le directeur général de la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (SONACOS), Papa Dieng, a réfuté mardi l’existence de bons impayés chez les huiliers.

"Cette affirmation procède d’un flagrant délit de contrevérité’’, a déclaré M. Dieng à des journalistes.

Il a rappelé qu’ à l’occasion d’une manifestation du mouvement "Y en a marre", un opposant a affirmé que la campagne de commercialisation en cours a enregistré des "bons impayés’’.

"Ni SONACOS, ni l’Etat du Sénégal, ni même les autres confrères huiliers ne sont concernés, ni de près, ni de loin, par cette affirmation’’, a-t-il martelé, précisant : "Notre responsabilité d’acteurs de la filière arachide nous incline à rétablir la vérité’’.

Dans le cadre de la présente campagne, la SONACOS a mis en place une organisation et des moyens financiers de l’ordre de 45 milliards de francs CFA pour acheter jusqu’à 200.000 tonnes de graines d’arachide.

"A ce jour, tous les opérateurs privés stockeurs ont été payés au plus tard moins de 48 heures après la livraison des graines’’, a-t-il affirmé, en présence de ses collaborateurs et techniciens de la SONACOS.

"Donc, il ne peut y avoir dans ces conditions de bons impayés et il n’y a effectivement aucun bon impayé. Ce terme a disparu du vocabulaire de SONACOS’’, a-t-il soutenu.

AB/OID/ASG

Source: 
APS

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Facebook Comments Box

Kaolack Tags