Commune de Sibassor kaolack : les étudiants ,cadres et salariés du mouvement Ande Doxal Kaolack font des actions citoyennes sur le volet Santé

Cent quatre enfants malades issus de familles modestes, accompagnés de leurs parents doivent être pris en charge par des médecins et partenaires sociaux du mouvement Ande Doxal Kaolack. Ces initiateurs natifs de Sibassor précisent que le suivi doit être bien rassuré. Cette maladie est causée par la pollution atmosphérique qui est une pathologie broncho-pulmonaire chez les petits enfants à cause de la forte croissance démographique. Ce sont des gens très engagés qui se sont autofinancés par la réalisation de cette activités. Ils n'ont reçu aucune aide ni une subvention de l'état. Ils ont réussi à décrocher une ambulance pour faciliter l'évacuation des personnes en cas d'accident et en même temps installer un climatisateur à la morgue de la mosquée. Ils ont l'ambition de l'étendre sur tout le territoire de kaolack.

 

Auteur: 
Gorgui Diouf

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags