Confrontation entre l’Alliance Pour la République et le Grand Parti à Jirnda

La guerre entre l’Alliance Pour la République et le Grand Parti pour la reconquête de Jirnda se prépare activement. Cette commune située dans le département de Foundiougne où est érigé le port nouveau de Ndakhonga fait saliver plus d’un. Depuis le ralliement de Badara Diome maire de dite commune vers le Grand Parti de Malick Gackou, le parti présidentiel multiplie les descentes sur le terrain pour reprendre le contrôle de cette commune qui polarise les dix-huit(18) îles. Dès l’annonce de la venue de Malick Gackou dans les jours à venir dans le Gandoul, les responsables aperistes sont à pied d’œuvre pour barrer la route au Grand Parti. Pour Mamadou Thior responsable APR de Jirnda en tourné politique dans la localité, les populations du Gandoul ne doivent pas être marginalisées même si leur maire est devenu un opposant du pouvoir. Face à la presse il est revenu pour s’en désoler sur les  difficiles conditions dans lesquelles les populations vivent à cause de l’enclavement de la zone. Les élèves, par manque de lycée, sont obligés de se référer à Foundiougne, Fatick ou Niodior pour poursuivre leurs études dans des conditions extrêmement difficiles au grand dam des parents qui se sentent impuissant face à cette problématique qui n’a que trop durée. A cela s’ajoute le manque d’équipement des pécheurs, la cherté des moteurs des pirogues.  Dans cette localité les populations vivent dans la pénombre car ayant droit à l’électricité que pour dix heures de temps seulement. Ici l’absence d’unité de transformation et de conservation des produit halieutique constitue aussi un facteur de blocage du développement de la pèche, principale activité des habitants de la localité qui peinent aussi à accéder aux financements pour améliorer leurs activités génératrices de revenu. Autant de défis qui interpelle le gouvernement mais auxquels Mamadou Thior s’engage à relever en s’appuyant sur un programme bien défini.

Tags: 
Auteur: 
MARIE BERNADETTE SENE

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags