DU SOLAIRE À KAOLACK - Baye Ciss dégage plus de 30 millions pour éclairer le pont Serigne Bassirou (ex-Noirot)

Une vingtaine de poteaux électriques alimentés au solaire pour éclairer le pont Serigne Bassirou Mbacké (ex-Noirot)...Baye Ibrahima Niass Ciss a, en effet, réussi à éclairer l'un des axes les plus sombres et les moins sécurisés de la commune de Kaolack. L'homme d'affaires , promoteur de Ciss-agro business, réalise ainsi un pan de ses multiples projets. Celui-ci lui aura coûté pas moins d'une trentaine de millions de francs.

Cet investissement va permettre de désenclaver l'axe en question avec comme conséquence immédiate de relever le taux de fréquentation qui sera, au fur et à mesure, plus conséquent. En plus de l'éclairage, un embellissement de l'axe est entamé avec l'installation incessante d'imposantes infrastructures.

Du côté des populations, c'est la satisfaction générale. Buur Guéwel, communicateur traditionnel Kaolackois, estime que c'est une partie de l'histoire de la capitale du Saloum qui change avec cette mise en valeur du Pont Noirot, jadis isolée et niche de malfaiteurs.
 

Source: 
dakaractu.com

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags