Fatick/ lancement des travaux du grand pont à péage de Foundiougne : Macky Sall parle d’une illustration du « Plan Sénégal Emergent »

La seconde journée de la visite du président Macky Sall concédée à la région de Fatick est surtout marquée par  l’inauguration du tronçon Keur Waly Ndiaye/ Passy/Sokone, mais également par le lancement des travaux du grand pont à péage de Foundiougne. Une infrastructure qui entre en phase directe avec le programme gouvernemental « zéro pont » qui, selon le président de la République constitue une parfaite illustration du « plan Sénégal Emergent ». Un concept à partir duquel, il compte dérouler un développement inclusif, solidaire et enrôlé dans l’équité territoriale, autrement dit basé sur le désenclavement. Toutefois longue de 1,285 km et d’une largeur de 11 mètres,  cette infrastructure qui est partie pour être le plus long pont de l’Afrique Occidentale, sera financée par la coopération chinoise pour un montant d’investissement de 42 Milliards de Frs. Selon le président de la République, ce pont sera réalisé avec le meilleur standard de sécurité. Il constitue un vecteur de liaison et un réducteur de distance pour le bien être économique et social des vaillantes populations. Toujours dans le cadre de ses multiples services, il est aussi un levier de raffermissement des relations entre populations du Sine Saloum, mais aussi un puissant instrument d’échanges, de brassages, de communion et de solidarité. Ce qui d’ailleurs lui donne l’espoir qu’il va certainement constituer une passerelle de retour aux sentiments de liberté et de bonheur naturelle qui a toujours habité les populations de Foundiougne. Mais ce pont comme l’apprécie le président Macky Sall, n’est pas un ouvrage isolé. Il s’inscrit dans un réseau cohérent l’axe Fatick/ Kaolack, Dinguiray/ Nioro, Keur Waly Ndiaye/Passy/Sokone et la route Fatick/ Foundiougne/ Passy. Mais tout cela selon Macky Sall appartient au programme « Zéro Pont » pour la réalisation et reconstruction de ponts à l’île Morphing, à Sédhiou avec le pont de Marssassoum, Ziguinchor avec les ponts de Ziguinchor et Diouloulou. Des réalisations de projets phares qui vont sans doute contribuer au désenclavement des zones notamment rurales et à une meilleure circulation dans les villes.

Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags