HOMME DE DEBAT LE PRESIDENT SIDY LAMINE NIASSE EST INHUME DANS LE DEBAT

Suite au compromis ayant débouché sur l’acheminement et la décision d’inhumer le regretté Sidy Lamine Niasse auprès de ses frères et pères à Léona Niassène Kaolack, beaucoup croyaient que l’issue était heureuse et le débat autour de question est définitivement enterré. Mais contrairement à ce qui s’est produit hier à Léona Niasse les minutes ayant précédé le rappel à Dieu du Dg de « Walf ». Pendant prés de deux (2) tours d’horloge, la dépouille mortelle de feu Sidy Lamine Niasse a été bloquée par son fils Cheikh Tidiane Niasse et ses souteneurs. S’opposant ainsi au choix porté par les frères de son père sur le site devant le futur tombeau de Sidy Lamine Niasse, il réclamait en effet l’enterrement de son père au mausolée où repose son grand-père El Hadji Abdoulaye Niasse, son père Mouhamadou Khalifa Niasse et la plupart des descendants de Mame Aladji Abdoulaye. Même si lors des préparatifs de la cérémonie funèbre, le local où repose Feu El Hadji Ibrahima Niasse était déjà aménagé pour la circonstance, et qu’aucune précaution n’a été prise en aval sur le site demandé par les fils du défunt, Cheikh Tidiane Niasse s’est montré intransigeant sur la question et beaucoup attendaient impatiemment, sans comprendre de quoi il s’agissait et l’origine de cette longue attente. Les appels à la raison que l’Imam Mouhamed Niasse ne cessait de professer sur les haut-parleurs de la mosquée ont été vains, tout comme les nombreuses tentatives pour le convaincre. Il a fallu aux frères de son père le recours par la force pour que lui et ses souteneurs cèdent. Du coup le corps a été retiré et transféré par la suite à l’intérieur de la mosquée.

Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags