Incendie : 30 cantines et magasins partent en fumée au marché central de Kaolack

Les faits se sont passés dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 juin. Près de trente cantines réduites en cendres au marché central de Kaolack. Une perte de près de 40 millions et pas moins d’une centaine de personnes au chômage, selon Gorgui Diouf, secrétaire général des délégués du marché central de Kaolack.

A cet effet, les délégués ont lancé un appel urgent à l’aide: « Nous avons appris que le président Macky Sall est attendu ici, à Kaolack, le lundi prochain. Nous souhaitons qu’il nous vienne en aide. Nous sollicitons de l’aide au profit des victimes. Ce sont des responsables de familles qui ont perdu dans l’incendie leurs sources de revenus. Sans l’aide des autorités étatiques et de la mairie de Kaolack, ils sont condamnés à vivre dans des difficultés les jours à venir. Ce, parce que dépourvus de moyens pour reprendre leurs activités et prendre en charge les besoins de leurs familles».

Le collectif des commerçants du marché souhaite, aujourd’hui, la reconstruction du marché, mais demande au préalable, des concertations entre autorités et commerçants.
Pour ce qui est à l’origine de l’incendie, les premières conclusions de la police font état d’un court-circuit électrique.

 

Auteur: 
Bamba Toure
Source: 
xalima.com

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags