Kaffrine/ augmentation du taux de réussite dans les écoles : L’inspection académique tourne la page des mauvais résultats

L’Inspection académique de Kaffrine décide de développer pour cette prochaine année 2018/2019, d’autres stratégies d’adaptation et d’engagement pour encore accroître le taux de réussite dans les établissements publiques et tous les centres de formation en activité dans la région. Puisqu’il  s’agit par là de tourner la page des mauvais résultats et relever le défi de la qualité à tous les niveaux au sein des départements, l’inspection académique de Kaffrine souhaite à ce que cet engagement soit une affaire de tous. Malgré un départ à la retraite annoncé pour Décembre prochain, l’inspecteur Académique (IA) Maba Bâ a fait part de cette volonté que son institution partage d’ailleurs avec l’ensemble des partenaires de l’école, Samedi 20 Octobre dernier lors de la 2ème Edition de la journée de l’Excellence. Une tribune que l’IA de Kaffrine ouvre chaque année à la rentrée des classes dans le but de communiquer sur le bilan de l’année écoulée et primer à chaque occasion les meilleurs élèves et autres performances individuelles ou collectives distinguées dans le déroulement des programmes d’activités propres à l’éducation. Ainsi du sentiment de Maba Bâ, ce besoin de booster le système éducatif dans la région de Kaffrine doit certes, obéir à une conjugaison des efforts, plus pointue, mais  nécessite plus un engagement populaire et citoyen des acteurs sur les questions prioritaires à la réussite et un besoin commun de renverser les tendances. L’inspection académique s’est toutefois félicitée du caractère amélioratif constaté sur les différents taux de réussite enregistrés au courant de ces six (6) dernières années (2012/2018). Déjà positionnée à la 3ème place des performances nationales enregistrées autant au Cfee que pour le Bfem, la région de Kaffrine se démarque de plus en plus de l’analphabétisme, des échecs répétitifs et autres départs prématurés des centres d’enseignement. Même si Kaffrine couve aujourd’hui  un taux de 78 % d’enseignants syndicalistes et grévistes, son inspection académique relève toutefois que depuis 2012, les taux de réussite ont sensiblement grimpé et se confirment progressivement. Au certificat d’Etudes Elémentaires (Cfee), un taux de réussite de 59,88 % a été obtenu en Septembre dernier en même temps qu’une marge de performance évolutive de plus 2,46 %. Pour le brevet de fin d’Etudes Moyennes (Bfem), les dernières statistiques enregistrées confirment cette montée en puissance, car, de 50,76 % en 2012, le taux de réussite au Bfem a atteint cette année 69,28 %, soit une évolution de 11,84 %. Tout comme au Baccalauréat où le taux de réussite au Bac est passé de 24,10 % en 2014 à 37, 48 % en 2018, soit une marge évolutive de plus de 8, 56 % à titre proportionnel. Il faut cependant signaler qu’en dépit des 79 meilleurs élèves primés en fournitures scolaires et vélos, d’autres lauréats en dictée et les « Miss » Mathématiques ont tous été récompensés au cours de cette dernière édition de l’Excellence. Et ce, au même titre que certaines personnalités du niveau central, les organisations partenaires, agents encadreurs des inspections d’Education et de Formation (Ief), directeurs d’écoles, proviseurs, Daaras et les meilleurs établissements qui ont tous été honorés grâce à la qualité de leur travail et les multiples services rendus à l’éducation .

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags