Kaolack/ « Achoura » ou nouvel an musulman : Cheikh Mahi Cissé prie pour la paix au Sénégal et dans le monde

En ce début de nouvel an musulman et au nom du Khalif Cheikh Ahmeth Tidiane Ibrahima Niasse, le nouveau porte-parole de Médina Baye, Cheikh Mahi Cissé qui effectuait Samedi dernier sa première sortie médiatique après son installation, a formulé de nombreuses prières en direction des familles religieuses du pays, les grandes figures de l’Islam au Sénégal qui ont marqué notre époque, et le retour de la paix au Sénégal et dans le monde. Puis que pour le guide religieux de Médina Baye, ce nouvel an rappelle aussi l’année de l’hégire, l’un des plus grands voire même le plus grand évènement de l’histoire musulmane, le Khalif Cheikh Ahmeth Tidiane Ibrahima Niasse s’est livré à une telle démarche pour raffermir davantage ses rapports avec la Ummah islamique toute entière et congratuler tous les chefs religieux, guides et érudits de l’Islam. D’habitude explique Cheikh Mahi Cissé, le khalif de Médina Baye à pareils moments de l’année, écrivait des lettres à tous les khalif généraux du pays, les guides et leaders religieux de l’étranger. Cette fois-ci, cette mission lui est dédiée dans le but de réitérer cette distinction sans faille que le Khalif a toujours gardée vis-à-vis du monde musulman, des hommes de Dieu, des pays musulmans, des paysans et toutes les personnes investies aux services de Dieu.

Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags