Kaolack/ 2eme édition du salon africain des langues et cultures. Une tribune de plaidoyer pour la diversité linguistique

Les rideaux vont baisser ce Lundi 5 Novembre sur la seconde Edition du Salon Africain des Langues et Cultures. Ouvert le 3 Novembre dernier dans la ville de Kaolack pour les besoins d’une paix durable et d’une concorde entre citoyens d’Afrique et du Monde, cet espace a pour thème cette année « Plaidoyer pour la diversité Linguistique et culturelle, Moteur de paix, de concorde et développement durable en Afrique ». Un choix assez pertinent pour une réflexion sur les meilleurs programmes et pratiques d’utilisation des langues nationales, mais également une opportunité de mobiliser le conseil départemental, les mouvements citoyens, associations culturelles et autres programmes d’alphabétisation autour d’un cadre de partage d’expériences et d’expertises sur les activités précédemment menées au plan local dans certains pays limitrophes. Aussi une tribune de rencontres, d’expositions et distribution de biens et services culturels à une certaine catégorie d’acteurs tels que les Slameurs, Editeurs, Ecrivains, poètes et conteurs, naturels usagers des langues nationales. Ainsi en dépit du besoin de regrouper tout ce beau monde autour d’une dynamique unitaire et solidaire dans le seul souci de booster favorablement la culture Africaine et linguistique, cette seconde édition du salon Africain des langues et cultures a aussi constitué un cadre idéal d’épanouissement, où d’importantes activités scientifiques (panels) et culturelles ont été successivement déroulées.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags