Kaolack : Alioune Sarr annonce la reconstruction du marché central pour 5 milliards de FCfa

Le ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des Pme a annoncé, mardi, en marge de la Foire internationale de Kaolack, que le marché central sera reconstruit, en 2018, pour coût de 5 milliards de FCfa du budget de l’État.

Très attendu depuis l’ouverture de la Foire international de Kaolack (Fika), le ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des Pme, n’est pas venu les mains vides. Alioune Sarr a annoncé, à ses interlocuteurs, aux commerçants et opérateurs économiques de la région, la décision du président de la République de faire reconstruire le marché central de Kaolack, pour un coût de 5 milliards de FCfa, mobilisés sur le budget de l’État. « En conseil des ministres, le président de la République nous a fait part de sa décision de construire deux marché d’un coût de 5 milliards de FCfa chacun, dans les villes de Kaolack et de Diourbel, à compter de cette année 2018 », a-t-il indiqué au cours d’une rencontre d’échanges avec les membres du secteur privé régional dans les locaux de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack. « Quand il a fait l’annonce, en tant que ministre, je le voulais pour Thiès ma région mais le président a voulu tenir sa promesse faite aux populations de ces deux villes, à moins qu’ici, à Kaolack, vous n’en vouliez pas», a-t-il lancé sur le ton de la plaisanterie à un public de commerçants venu massivement à sa rencontre.

Le ministre du Commerce a exhorté le secteur privé national à s’impliquer davantage dans le développement économique et social du Sénégal, en rappelant le poids du secteur marchand dans la constitution du Produit intérieur brut (Pib) à savoir 16 %. Selon lui, ce sont les acteurs de ce secteur qui sont à la base du taux de croissance de près de 7 % enregistré ces deux dernières années. « Dites à ceux qui contestent la réalité de la croissance de notre économie, que c’est à partir des entreprises que se créent, chaque jour, de la richesse ainsi produite que notre pays, sous le magistère du président Macky Sall, s’inscrit durablement sur la voie de l’émergence économique », a-t-il ajouté.

Alioune Sarr a exhorté le secteur privé national à s’inspirer de l’exemple de cette foire qui, selon lui, en l’espace de 3 ans, a réussi à se forger une place de choix dans la sous-région, la région africaine et à l’international. Il a loué le leadership du président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack à la fois sur le plan local et national en assurant la présidence de l’Union des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal.
 

Auteur: 
Elimane FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags