kaolack/ Apparition de la dingue. Un seul cas décelé et vite maitrisé

Même si on se refuse d’annoncer l’existence de la Dingue dans la région de Kaolack, la région médicale dans le cadre de ses opérations de routine a accusé réception des résultats d’un patient dans la nuit du Vendredi 13 au Samedi 14 Septembre dernier. Du Dr Aïssatou Barry Diouf, chef de service de la région médicale, ces résultats attestaient sans doute l’apparition de cette maladie dans la commune de Kaolack. Le médecin-chef de la région médicale a tenu à préciser que ces prélèvements viennent d’un patient ayant été consulté dans le poste de santé des Abattoirs Ndangane. Un poste choisi comme un site sentinelle de surveillance sur la cartographie sanitaire de Kaolack. Ce patient a ainsi présenté un cas de Dingue de type II qui, selon le médecin est moins grave par rapport aux autres formes de symptômes cachées par cette maladie. Aussitôt nous renseigne Mme Diouf, toutes les dispositions administratives et médicales ont été prises en termes de partage de l’information avec le reste des structures sanitaires en poste, d’investigation sur le poste lui-même, de dépouillement des fiches déjà élaborées et à la définition des cinq (5) autres cas suspects. Présentement l’Etat de santé de ce malade qui souffrait de cette anomalie s’améliore de plus en plus et ne présente non plus aucun signe qui puisse compliquer sa prise en charge. Outre ces dispositions, le Ministère de la santé et la prévention a dépêché une mission pour accompagner les équipes investies sur le terrain pour sensibiliser, et surtout renforcer les stratégies d’actions déjà entamées.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags