KAOLACK - COMMERCIALISATION DE L’ARACHIDE PLUS DE 63 MILLE TONNES RECEPTIONNEES DANS LES REGIONS DE KAOLACK, DIOURBEL ET ZIGUINCHOR

La fédération nationale des opérateurs stockeurs privés et transporteurs (Fnosp/t) a annoncé, dans une rencontre tenue, hier mercredi 4 Janvier, avec la presse, la réception d’une production globale de 63.677.543 tonnes dans les établissements huiliers des régions de Kaolack, Diourbel et Ziguinchor. Et ce, à compter de la date de démarrage de la campagne de commercialisation de l’arachide jusqu’au 3 janvier dernier. Ainsi dans les investissements, 11 à 14 Milliards de Frs ont été jusque-là injectés, nous ont aussi appris les membres de la Fnosp/T.

Pour le cas spécifique aux entreprises huilières de Kaolack (Capéol, Sonacos, et Wao), le cumul du poids brut crédité a atteint 46.417.543 tonnes à la date indiquée, contre 15.160.000 tonnes pour Diourbel et 2.100.000 tonnes pour la région de Ziguinchor. Une performance par rapport à la nature du rythme de réception de l’année écoulée et le poids d’arachide stocké par les entreprises industrielles à la même période. Les associés du président, la zone centre de la Fnosp/t, Cheikh Tall trouvent, en effet, que la campagne de commercialisation de l’arachide édition 2016/2017 a atteint en ce moment sa vitesse de croisière. Les sociétés industrielles, contrairement à l’année dernière poursuivent un rythme de réception journalière de 2000 t/ jour alors que dans les échanges, les paiements de factures sont opérés au plus tard les 48 h qui suivent la livraison.

Aussi, dans les opérations de commercialisation, les acteurs ont également privilégié la collecte des semences avec un  strict respect du prix planché, autrement dit les 210 frs fixés par le comité inter-professionnel de l’arachide (Cnia). C’est dans de rares collectivités où les prix ont grimpé pour atteindre la marge des 225 frs. Toutefois, au point de vue organisation, il est retenu que partout dans les villages, les points de collecte fonctionnent à merveille.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags