Kaolack/ conseil national pour la formation des prêtres : L’UCS mise sur la pastorale de développement

Réuni à Kaolack les 17 et 18 Mai derniers, le conseil national de l’Union du Clergé Sénégalais (UCS) s’est livré à la formation des prêtres aumôniers, membres de leur bureau. Pour l’édition 2018, l’union nationale du Clergé sénégalais a surtout milité en faveur d’une formation en pastorale de développement.  Histoire de pérenniser le travail d’évangélisation naturellement axé sur les œuvres sociales pour améliorer la vie des populations, mais également pour mieux professionnaliser l’engagement de l’Eglise dans le programme de développement multi sectoriel. Financé par l’organisation de secours catholique aux côtés de Caritas France et l’Agence Française de Développement, ce programme a entre autre répondu au besoin d’accompagner des processus de développement au niveau des Caritas afin de leur permettre de devenir de véritables actrices, munies d’interventions plus actives au sein de la société civile et capables d’influencer les décideurs politiques, tout en pourvoyant des actions pertinentes visant l’éradication de la pauvreté  au sein des masses. Pour d’autres raisons  d’existence, la vision stratégique de ce programme a été définie en 2014 par les présidents et secrétaires généraux des Caritas dans une perspective de promouvoir le Développement institutionnel et organisationnel de chaque  Caritas qui en assurent la coordination diocésain et local. Ce qui explique en permanence le besoin de ces structures catholiques de renforcer les capacités de leurs membres en pastorale de développement. Toutefois les travaux lors de ce séminaire ont surtout été axés sur des conférences ouvertes aux participants. Ainsi trois (3) conférences ont été tenues en l’occasion. D’abord par le Directeur de Caritas Ziguinchor, l’Abbé Fulgence Coly sur le thème « le service de la charité à la Lumière de l’Encyclique » « Deus Caritas est » et du Motu Proprio « Intima Ecclesiae Natura » de Benoît XVI : Le rôle du Prêtre. Ensuite sur les « Concepts de Développement pour une définition du sens chrétien du Développement « Eglise et Développement » dont l’animateur principal était Mr Jean Philippe Diouf de la Caritas Sénégal. Et enfin une troisième conférence prononcée par l’Abbé Aloyse Sène, Vicaire judiciaire du Tribunal Ecclésiastique inter-diocésain, sur la Vision chrétienne du Développement.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags