KAOLACK - CONTRE LA VULNERABILITE EN MILIEU URBAIN LE RFDD OFFRE DES EFFETS VESTIMENTAIRES

Le Réseau des femmes pour un développement durable (RFDD) a procédé, tout dernièrement, à une opération de distribution d’un important lot d’effets vestimentaires, du savon et produits détergents aux personnes démunies de la commune de Kaolack. Estimée à plusieurs centaines de milliers de F Cfa, cette aide est une manière de combattre la mendicité en milieu urbain et d’assurer à ces personnes une autonomie temporaire.

Pour la présidente du réseau, Salimata Sall, «il s’agit surtout d’un appui substantiel pour combattre la précarité en ville. Pour un premier jet, nous avons ciblé les mendiants errants. Mais, nous comptons aussi élargir prochainement nos actions dans les écoles coraniques en leur offrant des matelas et autres matériel d’usage.

Une démarche qui nous est venue à l’esprit, car nous avons remarqué que, partout dans les différentes artères de Kaolack, les populations sont toujours acculées par des mendiants à la recherche de l’aumône. Aussi une réalité qui, visiblement, n’est pas toujours beau à voir bien que c’est Dieu qui l’a voulu ainsi, mais nous savons aussi qu’on peut renverser cette tendance progressivement en associant à nos actions toutes les forces vives de la commune pour une éventuelle croisade contre ce fléau».

Pour ce besoin spécifique, la présidente nationale du RFDD a aussi fait part d’un certain nombre d’objectifs que son réseau s’est fixé dans le moyen et le long terme. Il s’agit en effet de regrouper d’abord les femmes démunies et les veuves autour de Groupements d’intérêt économique (Gie). Ensuite seront formées en gestion d’entreprise et en techniques de transformation des céréales locales afin qu’elles puissent plus tard se prendre en charge elles-mêmes.

Tags: 
Source: 
Sud Quotidien

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags