Kaolack/ Contre les commerçants opposés à la venue de « Auchan », les jeunes se dressent en boucliers

Malgré l’opposition que certains commerçants réunis autour de l’Unacois « Jappo » et d’autres spéculateurs sentant leurs activités menacées essayent de perpétuer avec l’implantation à Kaolack d’une nouvelle surface « Auchan », l’arrivée du groupe d’investisseurs français dans ladite commune est plutôt du goût des populations qui l’accueillent avec un immense plaisir. Hier à travers une  rencontre avec la presse qu’ils ont convoquée à quelques encablures du périmètre devant abriter la prochaine surface « Auchan », les jeunes de la région de Kaolack ont encore une fois illustré cet engagement populaire. Ainsi fortement mobilisés lors de cette réunion, ces jeunes comptent s’opposer à toute tentative de faire quitter « Auchan », et se disent prêts à faire face à l’adversité et autres manœuvres de mettre feu sur un faisceau de privilèges pour les jeunes de Kaolack. Par la voix de leur porte parole Sidy Gaye alias « Papy », ces jeunes disent avoir déjà négocié 200 emplois directs avec les investisseurs français lors de la dernière édition de la Foire internationale de Kaolack (Fika). Une opportunité qu’ils doivent saisir et garder jalousement tout en comprenant que « Auchan » est à Kaolack pour résorber le taux de chômage chez les jeunes. Si les personnes qui sont aujourd’hui hostiles à « Auchan », sont animées par des intérêts crypto-personnels ou politiques, les jeunes de la région de Kaolack se disent non encore disponibles de gérer ce genre de sentiments qui ne les embastillent guère et refuseront toutes les tentatives de déstabilisation dont le groupe français pourrait éventuellement être victime. Pour autant, ces jeunes se disent déterminés à combattre farouchement jusqu’à la dernière énergie pour que les opportunités qu’s’offrent à eux avec l’arrivée de « Auchan » ne fassent l’objet d’aucune menace ou quelconque confiscation par des personnes irréfléchies par rapport au processus du développement dans leur région.

Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags