Kaolack/ Coopération entre le conseil départemental et la commune d’Osterode Am Harz de la république fédérale d’Allemagne : Pour une meilleure prise en charge du système éducatif

Une délégation de la commune d’Osterode Am Harz de la République Fédérale d’Allemange est depuis quelques jours hôte du conseil départemental de Kaolack. Venue dans le cadre d’une coopération décentralisés, cette délégation a surtout foulé le sol kaolackois pour faciliter les relations de jumelage linguistiques entre le lycée Tilman-Riemenschneider et celui de Waldiodio Ndiaye. Ceci parés plusieurs séjours et rapports linguistiques et la construction d’une salle informatique entres les deux lycées. Les travaux qui ont marqué cette présence de la délégation allemande dans le département de Kaolack, ont ainsi permis à Mr Klaus Backer le Buergermeister de la commune d’Osterode Am Harz de réaffirmer sa détermination de concrétiser cet axe de coopération qui se dessine. Une occasion qui lui a permis de prétendre à d’autres axes prioritaires orientés vers l’éducation, l’environnement l’Agriculture, la foresterie entre autres. Mais qui l’a aussi incité à inviter les autorités sénégalaises et le président Macky Sall en particulier en tant  qu’ancien élève du lycée pour renforcer les liens de coopération et de fraternité entre les peuples allemands et sénégalais. Pour le président du conseil départemental de Kaolack, l’accent a surtout été mis sur l’implication des institutions  locales dans ce projet. Ceci pour la consolidation des rapports, qui dehors des secteurs déjà évoqués par la partie allemande peuvent aussi toucher les secteurs de l’énergie photovoltaïque, la santé, le transfert de technologies,  le renforcement de compétences entre autres besoins. Dans son message, il a aussi demandé à son interlocuteur d’être l’Ambassadeur du département de Kaolack auprès du Land de Hanovre pour la mise en place d’une coopération et d’un partenariat bénéfice entre les deux villes.

Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags