Kaolack/ Dialogue national. Les cadres républicains sensibilisent sur la pertinence

Prétextant d’un panel d’échanges larges et inclusifs, tenu Samedi dernier dans les locaux de la chambre de commerce de Kaolack, les cadres des conseils républicains des départements de Fatick, Nioro, Kaolack, Kaffrine et Guinguinéo ont procédé à une large sensibilisation des populations locales sur la pertinence du dialogue national ouvert sur initiative du président de la République. C’était pour faire adhérer le maximum d’acteurs politiques, de la société civile ou professionnelle à ce principe d’échanges contradictoires, mais aussi de permettre aux citoyens sénégalais de renouer avec une vieille tradition connue dans notre pays et profondément enracinée dans les vertus des religions pratiquées. Ces républicains qui essayent de privilégier ce genre de rencontre pour mieux accompagner le président Macky Sall dans sa volonté de placer le dialogue national au cœur de son action, veulent surtout favoriser le dialogue en place de lieu de la crise sur la question du pétrole au Sénégal. Mieux stabiliser les enjeux géostratégiques liés à la découverte du pétrole et du gaz sur le territoire national. Malgré les mesures de transparence prises ça et là par le chef de l’Etat et son gouvernement pour la sauvegarde des intérêts économiques et financiers de notre pays sur l’exploitation de ces nouvelles ressources (révision constitutionnelle, adhésion à l’ITIE, projet de révision du code pétrolier, la création de Cos pétro-gaz, la loi sur la répartition des revenus provenant de l’exploitation des hydrocarbures, la loi sur le contenu local) etc.…, les cadres républicains des régions centre au-delà du salut fait sur la fibre et l’élan patriotique dont les répondants à l’appel du président Macky Sall ont fait montre en participant au dialogue, félicitent pour autant le chef de l’Etat et magnifient la pertinence des propositions collectées du public lors de cette même rencontre.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags