Kaolack/ Face à la soudure dans le quartier de Gawane. Un important lot de vivres distribue aux populations

En ces moments pénibles de retour dans leurs foyers respectifs après les dernières inondations qui ne sont pas encore totalement combattues dans le quartier périphérique  de Gawane et face en cette période cruciale de rentrée scolaire où les populations quelque soit leur statut social se trouvent dans l’obligation de dépenser pour la scolarisation de leurs enfants, le député Théodore Chérif Monteil a offert hier Dimanche un important lot de vivres et autres produits à usage courant aux populations dudit quartier. D’une valeur marchande qu’il a d’ailleurs refusé de révéler au public, ce soutien est selon lui une manière de prendre en charge certaines obligations d’ordre familiale qui pourraient sans doute peser sur la balance des charges dans les ménages. Outre les populations de Gawane, ce geste de solidarité du député Théodore Chérif Monteil a été élargi aux acteurs de presse victimes d’un accident de voiture Jeudi dernier. Ainsi pour le donateur cette activité a aussi constitué une occasion de proposer une solution à la récurrente question des inondations dans la commune de Kaolack. Ce mal qui revient chaque année en périodes d’hivernage et qu’il convient aujourd’hui de remédier. L’honorable député constate à cet effet que la mairie quelque soit son locataire doit essayer de travailler en équipe. Autrement dit associer sur l’ensemble de ses programmes d’assainissement et d’urbanisation le plus grand nombre de techniciens rompus à la tâche (topographes, aménagistes, géographes, architectes) entre autres. Un exercice qui pourrait aider à rééquilibrer l’occupation dans l’espace et à interdire les habitations dans les zones marécageuses.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags