KAOLACK/ FORTEMENT CRITIQUE PAR LES MEMBRES DE LA COORDINATION A DU PS SERIGNE MBAYE THIAM BLANCHI PAR SA BASE LEGITIME

Les partisans du ministre Serigne Mbaye Thiam et les responsables de l’Union départementale socialiste (Ps) de Wack Ngouna sont montés créneau hier, vendredi, pour répondre et porter la contradiction au responsable Diockel Gadiaga et le reste de sa bande en activité dans la coordination socialiste A de la commune de Kaolack. Pour rappel, ces personnes ont largement outragé, une semaine avant, le responsable de la section socialiste de Keur Madiabel au seul motif qu’elles n’ont pas été cooptées sur la liste du président Macky Sall pour le Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct).

Ne pouvant pas digérer ce fiasco total, elles ont alors imputé leur mise en rade à Serigne Mbaye Thiam et ont convoqué une rencontre avec la presse uniquement pour s’attaquer à lui en le traitant comme la personne désignée dans le processus de division du parti socialiste dans la région de Kaolack. Ce que Babacar Thiam alias Mbaye Ngoumbo et les responsables de l’Union départementale socialiste de Nioro n’ont pu apprécier.
Et par conséquence, ils ont tenu à rétablir la vérité. Ainsi, dans les propos avancés, ils ont d’abord précisé que ni  de près ni de loin, le responsable Serigne Mbaye Thiam n’est impliqué dans cette affaire de choix des personnes devant représenter Kaolack au Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct).
Dans le cadre de ses activités politiques projetées en direction de la base, Serigne Mbaye Thiam n’aurait jamais favorisé une quelconque entité socialiste au détriment de l’autre. Pas plus tard que lors du dernier référendum et de l’élection des membres du Hcct, il a appuyé financièrement toutes les bases socialistes implantées dans les départements de Kaolack et Nioro.

Toutefois, par rapport à l’organisation du parti dans la région de Kaolack, Babacar Thiam et cie ont aussi fait apprendre que Serigne Mbaye Thiam est déjà passé au renouvellement des instances socialistes dans la section et le département de Nioro, contrairement à Kaolack où l’on bute encore devant ce fait.

A l’appréciation des choses, les camarades du ministre estiment que même s’il était question de faire un choix sur un futur représentant de la coordination A de Kaolack au Hcct, la crédibilité de certains responsables fausse toute volonté de la direction nationale socialiste d’aller vers un tel besoin.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye Fall
Source: 
Sud Quotidien

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags