Kaolack/ Infrastructures sanitaires dans les établissements scolaires : Une problématique pour le système éducatif

Dans tout le temps, la question des infrastructures sanitaires au sein des établissements scolaires se posent avec acuité dans la région de Kaolack. Pourtant dans la majorité des écoles, ces cabines de soulagement sont copieusement érigées, mais jamais à nombre suffisant compte tenu du nombre de ses usagers et le temps matériel de leur utilisation. C’est dans de rares cas qu’on trouve des cabines construites en respect aux normes techniques demandées mais d’un constat général, ces sanitaires sont souvent réalisés sans ces précautions standards ou autres principes indiqués. Par faute de personnel subalterne chargé de veiller régulièrement sur l’entretien de ces toilettes scolaires, ces unités sont souvent inaccessibles et ne répondent non plus aux normes d’hygiène souhaités. Dans les villes, le problème est moyen grave, car grâce à la proximité avec les concessions familiales, les établissements publics sont régulièrement soutenus dans ce domaine et beaucoup parmi leurs pensionnaires se retrouvent souvent dans l’obligation de se rabattre vers les familles en cas de besoins naturels. Dans les écoles de 12 classes où la population d’élèves passe souvent de 500 à 600 élèves, le nombre de toilettes fonctionnelles dépasse rarement le chiffre de quatre (4) cabines. En campagne et dans les écoles implantées sur la périphérie des villes, le déficit en latrines scolaires ou l’inaccessibilité des toilettes font que beaucoup d’enfants préfèrent aller se soulager dans la nature. Pour certaines autorités académiques, cette pollution manifeste est sans doute, source de maladie et peut même provoquer des épidémies au sein de la société. Puis que dans le système éducatif les toilettes constituent un facteur d’enseignement de niveau supérieur, ces autorités lancent un appel à l’Etat, aux institutions locales et partenaires en faveur d’une nouvelle politique comme celle liée à l’éradication des abris provisoires.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags