KAOLACK - JOURNEE MONDIALE DES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP DES FEMMES DEPLORENT L’INACCESSIBILITE DES SALLES D’ACCOUCHEMENT

Même si avec la nouvelle loi d’orientation sociale, certains acquis ont été enregistrés dans la prise en charge sociale des personnes vivant avec un handicap, la Journée mondiale des personnes en situation de handicap a été aussi l’occasion pour les femmes de Kaolack de déplorer certains problèmes récurrents que les décideurs doivent résoudre pour leur garantir un bien être social.

Concernant cette requête, la présidente départementale de l’association des personnes en situation de handicap, Mme Ndary Isseu Gaye, a surtout fait allusion à l’accès des femmes vivant avec un handicap aux salles d’accouchement à l’hôpital régional El Hadji Ibrahima Niasse de Kaolack. Elle a ainsi indiqué que ces femmes, de manière générale, n’arrivent pas à monter les marches pour accéder aux salles d’accouchement aménagées au 1er étage à la maternité de ladite structure.

Puis que, pour elle, la plupart des cas d’accouchement chez les femmes vivant avec un handicap se fait par vois césarienne, elle a aussi invité les autorités à revoir la situation et aménager des salles d’accouchement et d’opération au rez-de-chaussée pour assurer une accessibilité facile à ces personnes.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye Fall
Source: 
Sud Quotidien

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags