Kaolack : la bonne tenue de l’état-civil au menu d’une session de formation

La bonne tenue de l’état-civil dans les collectivités locales est au menu d’un atelier de renforcement de capacités qui a démarré lundi, a constaté, l’APS.

Cette formation de deux jours, destinée à une centaine d’agents de l’état-civil et des élus de la région Kaolack, est initiée par la direction du Centre national d`état-civil du ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l`Aménagement du territoire national.

’’Nous sommes à Kaolack dans le cadre des sessions de formation qui sont organisées à l`intention des officiers et agents d`état-civil sur l`ensemble du territoire``, a expliqué Diéh Mandiaye Ba, directrice du Centre national d`état-civil du ministère de la Gouvernance locale.

S’exprimant lors de l’ouverture officielle de l’atelier, elle a indiqué l’objectif principal est de renforcer les capacités des acteurs de l`état-civil.

’’Cette session permet aussi aux nouveaux élus et agents d`avoir des outils nécessaires pour assurer une bonne tenue de l`état-civil``, a-t-elle poursuivi.

’’La session permettra de mettre les participants devant leur responsabilité et de leur faire prendre connaissance de l`importance de l`état-civil et de leur rôle en tant que acteurs principaux’’, a-t-elle ajouté.

L’ouverture officielle de la session de formation a été présidée par l’adjoint au gouverneur de Kaolack en charge du développement, Jean Malick Faye.

AB/OID

Tags: 
Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags