Kaolack/ Lancement des permis numériques. Pour dissuader les faussaires et garantir un contrôle efficace sur les conducteurs

Sur directive de son Ministère de tutelle, la direction régionale des transports terrestres de Kaolack a procédé hier Jeudi 20 Décembre dernier au lancement officiel des nouveaux permis numérisés. Présidée par le gouverneur de la région de Kaolack AL Hassane Sall aux côtés du préfet et des membres de groupements et syndicats du transport venus en masse, cette opération revêtait plusieurs aspects. Car au-delà même de la décision du gouvernement de changer le permis de conduire à une population de 60.000 personnes sur le territoire national, elle a aussi été initiée pour arrêter de manière progressive la circulation de la quantité exorbitante de faux permis de conduire sur le territoire national et permettre surtout les services de contrôle routier de pouvoir conduire efficacement cette mission sur la base d’informations fiables et disponibles. Il faut surtout préciser que rien pour la région de Kaolack, un paquet de 200 permis de conduire frauduleusement confectionnés a été saisi durant ces derniers mois. Une situation alarmante pour la direction régionale des transports terrestres de Kaolack dont la mission est aussi de garantir la sécurité routière, celle des populations dans leurs déplacements et les biens auxquels elles sont munies. Selon le chef de la direction régionale des transports terrestres de Kaolack Moustapha Tall,  « l’affichage du groupe sanguin sur le nouveau permis est une innovation dans cette important travail de réforme. Car, il va non seulement contribuer au respect des mesures de sécurité dissimulées dans la réforme, mieux dans le permis de conduire, mais permettra aussi aux conducteurs de disposer d’une possible prise en charge médicale rapide en cas d’accident de la route ».

Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags