Kaolack: le budget du conseil départemental revu à la hausse

Le conseil départemental de Kaolack a voté son budget. Cette année il s’élève à 867 600 000 francs CFA dont plus de 500 000 000 francs dédiés à l’investissement. Il connait une hausse considérable. La priorité pour Baba Ndiaye, président du conseil départemental, c’est la construction d’un centre de formation et des métiers dont la pose de la première est prévue pour le début du mois de février par le ministre des collectivités locales Ablaye Diouf Sarr. L’éducation, la santé, le sport et la culture ne seront pas en reste. Le conseil a déjà réhabilité le bâtiment du Lycée Valdiodio  Ndiaye qui était en isolement pour des mesures de sécurité. Cela a permis prés de 1200 élèves qui étaient devenus des nomades de reprendre leurs cours normalement. Le centre de réadaptation social Imam Hassan Cissé va bénéficier de soutien de même que les structures sanitaire du département en vu de relever le plateau médicale. Le stade Lamine Gueye, le centre culturel vont aussi  être pris en compte dans ce  budget  a laissé entendre Baba Ndiaye président du conseil départemental de Kaolack. Le Fint’art qui regroupe tout les acteurs culturels de Kaolack sera repris cette année. Malgré les faibles moyens, le conseil départemental compte s’investir dans l’éducation en dotant certaines écoles de toilettes et de murs de clôture. En plus, le conseil  comme à son habitude va appuyer les personnes vulnérables par des subventions. Le sport n’a pas été en reste. En effet, le conseil départemental s’est déjà engagé à la maintenance du stade Lamine Gueye  de Kaolack et ne compte s’arrêter en si bon chemin. La subvention des ASC va poursuivre. Les foyers religieux aussi ne seront pas en reste de même que les lycées franco-arabes. Pour ce budget ambitieux tout le monde sera servi. Il a été voté à plus de 70 voix.

Auteur: 
MARIE BERNADETTE SENE

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags