Kaolack : le CIDES veut lancer une structure de microfinance dédiée aux femmes

Le Centre intégré de développement économique et social (CIDES) envisage d’ouvrir prochainement à Kaolack (centre) une société anonyme de microfinance destinée à faciliter l’accès des femmes et des jeunes à des financements nécessaires au développement de leurs activités, a annoncé jeudi son directeur Moussa Sarr.

"Nous pensons mettre en place une société anonyme de microfinance pour aider les femmes et les jeunes en particulier à mieux accéder au financement et pouvoir développer leurs activités", a-t-il notamment déclaré.

Le directeur du CIDES de Kaolack s’entretenait avec des journalistes, en marge d’un atelier de restitution du plan stratégique de cette structure au profit de cette région centre du pays dans les cinq ans à venir.

Ce plan quinquennal repose entre autres sur la poursuite de l’accompagnement des populations cibles, notamment les femmes et les jeunes, l’appui à la mise en place de plans communaux de développement (CDC) au profit d’une vingtaine de collectivités locales de la région.

M. Sarr a aussi cité la mise à niveau de ces collectivités dans l’évaluation des projets en cours d’exécution.

La mission du CIDES est de mettre en œuvre progressivement un pool intégré de services capables de dynamiser l’économie locale et de répondre aux besoins spécifiques des acteurs locaux, lit-on dans un document de présentation.

Il s’agit d’un service de deuxième niveau qui fédère et articule les services déjà offerts dans le territoire, en mettant en œuvre des fonctions qui manquent pour répondre aux besoins des acteurs économiques, mentionne la même source.

AFD/AKS/BK

Tags: 
Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags