KAOLACK : Le CRAKE appelle Serigne Mboup à revenir sur sa décision de quitter la CCIAK pour la CCIAD

Ce n’est pas seulement les opérateurs économiques qui ne veulent pas du départ de Serigne Mboup pour la chambre de commerce, d’agriculture et d’industrie de Dakar, le CRAKE (cadre de réflexion et d’action pour un Kaolack émergent) réunissant des cadres de la région a manifesté son opposition à la décision du président de la CCIAK pour sa candidature à la CCIAD.

L’association apolitique, CRAKE dans sa vision pour un Kaolack émergent et ses actions pour le développement de la région, considère le travail remarquable de Serigne Mboup qui a contribué considérablement à l’essor de l’économie de la région.

Face à la presse, ils ont manifesté leur désaccord à cette volonté et s’inquiète sur les contre performance qui pourraient en découler de ce départ. Yatma Diop chargé de communication de la structure, indique que le départ de Mr Mboup à la tête de la CCIAK peut affaiblir l’économie de la région qui était agonisant avant son arrivée.

« Avec l’avènement de Serigne Mboup à la Tête de la CCCIAK, l’espoir d’un Kaolack Émergent n’est plus un simple slogan, mais une réalité » ont – ils souligné. Conscient que la région ne manque pas de ressources humaines de qualité capable de relever le défi et de donner corps à sa vision économique de la région, il met les moyens pour faire réussir la chambre à l’instar des autres chambres.

Vu ces nombreuses réalisations et à participer à la création d’emplois et à la baisse du taux de chômage dans la région, ne pas dire non à son départ c’est cautionner l’étranglement de l’émergence économique de la région de Kaolack.

La CRAKE dit non au départ de Mr Serigne Mboup et lui demande de renoncer à sa volonté de quitter la CCIAK et de continuer le chemin pour rayonnement de l’économie de Kaolack.

Source: 
setal.net

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags