Kaolack : le gouverneur dénonce l’"influence négative grandissante" d’émissions religieuses de pays frontaliers

Le gouverneur de la région de Kaolack, Lamine Sagna, a déploré mardi l’"influence négative grandissante" d’émissions religieuses de certaines radios communautaires qui professent un ’’islam radical’’ à partir de pays voisins du Sénégal.

"Certains activistes religieux utilisent des radios communautaires implantées dans des pays voisins du Sénégal pour endoctriner les populations", a déploré le gouverneur Sagna.

Il s’exprimait au terme d’un Comité régional de développement (CRD) consacré aux préparatifs de l’édition 2016 du Gamou de Médina Baye, prévu dans la première quinzaine du mois de décembre 2016.

"Malheureusement avec l’effet des ondes, nos populations habitant le long de la frontière avec ces pays captent ces émissions qui font l’apologie d’un Islam radical", a encore dénoncé le gouverneur de Kaolack.

Lamine Sagna a exhorté les radios communautaires sénégalaises à donner la parole aux guides religieux capables de déconstruire le discours de leurs homologues versés dans l’apologie de l’extrémisme ou de la radicalisation.

Selon le gouverneur Sagna, "ce phénomène nouveau commence à être un danger pour nos populations implantées le long de la frontière".

AB/ASB

Tags: 
Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags