Kaolack : le marché bien pourvu en produits de consommation courante (officiel)

Le chef du service régional du commerce de Kaolack (centre), Seydou Nourou Barro a écarté toute idée de rupture de stocks de produits de consommation courante, estimant que le marché est bien approvisionné à la veille du ramadan.
"Chaque semain, nous faisons le point sur la disponibilité des stocks et des prix de l’ensemble des denrées de grande consommation. Actuellement, le marché est bien approvisionné et les risques de spéculation sont limités", a-t-il déclaré lors d’un entretien avec l’APS.
"Pour le cas spécifique du sucre, le marché en est pourvu en abondance. Il est totalement exclu toute hausse des prix. La production est relativement importante avec la disponibilité des stocks de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS)", a expliqué M. Barro.
Concernant la datte, particulièrement prisée durant le mois de ramadan, le chef du service régional du commerce de Kaolack fait état d’un approvisionnement progressif avec des importations en provenance notamment de la Gambie et de Dakar.
S’agissant de l’oignon et de la pomme de terre dont les importations ont été gelées depuis janvier, M. Barro a appelé les commerçants à respecter et à appliquer les prix homologués par l’Etat pour prévenir tout risque de spéculation (350 francs le kilos de l’oignon et 400 francs pour celui de la pomme de terre).
"L’huile est le produit pour lequel nous avons le plus de crainte. Le gouvernement a ainsi mis en place un mécanisme pour promouvoir et encourager la production d’huile d’arrachide qui doit à l’avenir occuper une place importante dans le marché intérieur", a souligné Barro.
AFD/AKS/PON

Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags