Kaolack : le "oui" majoritaire avec 6.146 voix, 2.195 pour le "non", dans trois centres

Le projet de révision constitutionnelle a été adopté par 6.146 électeurs et rejeté par 2.195 votants, sur 28.307 inscrits répartis dans 37 bureaux de vote de la commune de Kaolack (centre).

Au centre-témoin de l’école Ibrahima-Niass, avec 12.249 électeurs inscrits répartis dans 16 bureaux de vote, le ’’oui’’ a remporté 3.134 voix, le ’’non’’ 699 voix, pour un total de 3.800 votants.

A l’école élémentaire de Sara Ndiougary, un centre-témoin de la commission électorale départementale, il y avait 8.563 électeurs inscrits répartis dans 11 bureaux de vote, et 2.424 votants. Le ’’oui’’ est arrivé en tête avec 1.435 voix, contre 977 pour le ’’non’’.

Le troisième centre-témoin de la commune, installé à l’école Seydou-Ibrahima-Ndao, avec 10 bureaux de vote, totalisait 7.495 électeurs inscrits, dont 2.139 ont voté.

Dans ce centre, le projet de révision constitutionnelle a été adopté par 1.577 électeurs. Il a été rejeté par 519 électeurs.

AB/ESF

Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags