Kaolack : le service du Commerce va contrôler l’effectivité de la loi sur les sachets plastiques

Le service régional du Commerce va prendre toutes les dispositions pour une bonne application de la loi interdisant certains sachets plastiques, a indiqué mardi son chef, Aliou Samb, annonçant le démarrage dans les prochains jours d’ opérations de contrôle pour vérifier l’effectivité de cette mesure.

’’Le service du Commerce va veiller à l’application rigoureuse de ce texte de loi qui a été voté à l’Assemblée nationale (...)’’, a affirmé, dans un entretien avec l’APS, Aliou Samb.

’’Nous allons veiller à son application en déroulant une série d’activités de programmes de contrôle qui débute à partir de ce jeudi matin’’, a-t-il annoncé, précisant que toute infraction entrainera une saisie du produit et la mise à disposition des coupables aux autorités compétentes.

Des campagnes de sensibilisation seront également organisées, selon le chef de service du Commerce.
La loi sur l’interdiction des sachets plastiques tourne autour de trois mesures phares.

Ces mesures sont l’interdiction des sachets plastiques en bretelles inférieur à 30 microns, la fin de la gratuité pour les sachets d’une épaisseur supérieure ou égale à 30 microns et la normalisation et la standardisation de la production et de la commercialisation autour des sachets autorisés sur le marché.

Sont exclus du champ d’application de la loi, les sachets alimentaires, ceux à usage médical et les sachets d’eau.

Les sachets qui ont une épaisseur supérieure à 30 microns ne sont pas interdits, mais ne pourront plus être proposés ou distribués rapidement.

La loi prévoit jusqu’à 20 millions de francs CFA (30 000 euros) d’amende et six mois d’emprisonnement.

Plusieurs pays de la sous-région ouest-africaine, dont la Gambie, le Mali, la Mauritanie, le Togo et le Ghana ont déjà interdit la production, la vente et l’usage de ce type d’emballages.

MNF/AB/OID

 

Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags