Kaolack/ Leadership des femmes investies dans la sante communautaire. Les mutualistes engagent la bataille

Plus d’une quarantaine de femmes, administratrices de mutuelles de santé et issues des différentes communes de la région de Kaolack ont terminé hier Mercredi 26 Décembre un séminaire de formation sur le leadership dit transformationnel. Cette formation qui est financièrement et techniquement soutenue par l’ONG Belge « Solidarité socialiste » a surtout été initiée pour offrir aux administratrices de mutuelle les arguments nécessaires conduisant plutart à un statut de leader et une place imposante dans les instances de décision exclusivement sanitaires. Ceci pour offrir aux femmes le privilège de prendre en charge leurs propres préoccupations et pouvoir les défendre à chaque fois au lieu désigné. Dans un environnement où les femmes mutualistes de Kaolack cherchent à se tailler le maximum de sièges au futur mouvement national mutualiste, et rétablir le déséquilibre existant sur le choix du personnel, administrateur de mutuelles, ce séminaire est ainsi le prétexte de réparer l’injustice au sein de l’administration mutualiste de Kaolack où dans les 41 mutuelles de santé implantées, seules six (6) femmes sont administratrices de mutuelle. Ainsi arrivée dans un contexte où le partenariat entre les mutuelles de santé et le programme couverture Maladie Universelle (Cmu) s’est déjà accordé un certain nombre de programmes qu’il est d’ailleurs entrain de dérouler sur l’ensemble des communes, cette capacitation était pour autant une allusion de préparer les administratrices de mutuelle à une éventuelle mission de sensibilisation en complément à la promotion de la santé au plan communautaire. Car étant des « Bajen nu Gox » pour la plupart du temps, ces femmes seront assez outillées pour renforcer leurs actions dans le suivi des consultations pré et post-natales, de la planification familiale, la vaccination, les consultations post-natales entre autres besoins.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags