A Kaolack, les centrales alertent sur les ‘’situations graves’’ dans des entreprises

Les centrales syndicales ont profité de la célébration de la Fête du 1er Mai 2016 pour attirer l’attention des autorités administratives de la région et les sensibiliser sur les ‘’situations graves’’ de travailleurs dans des entreprises locales.

Ayant célébré cette fête dans l’unité, les représentants de 25 organisations syndicales réunies autour de la CNTS ont, au terme de leurs procession, remis leurs cahiers de doléances aux autorités administratives, qui les attendaient devant l’ancienne gouvernance
de Kaolack.

Au nom de ces centrales syndicales, le secrétaire général de l’Union régionale des travailleurs affiliés à la CNTS, Abdou Ndiaye, a porté à la connaissance des autorités administratives ‘’plusieurs situations graves’’, que rencontreraient des travailleurs dans des entreprises.

‘’ Des travailleurs sont dans des situations extrêmement graves qui aboutissent parfois à des licenciements abusifs ou des mises à pied au niveau de certaines entreprises de la région, il y a une exploitation de l’homme par l’homme’’, a dénoncé le porte-parole du jour, en citant nommément quelques unes d’entre elles.

‘‘Dans d’autres secteurs dont les plus en vue sont le port de Kaolack, les secteurs de l’éducation, de la santé, du transport, de la mécanique automobile, au niveau des boulangeries ou encore de la Caisse de sécurité sociale, les travailleurs ont signalé des violations de leurs droits ’’, a-t-il ajouté, appelant le gouverneur, Lamine Sagna, à œuvrer à trouver des solutions à ces difficultés.

‘’Avec le gouverneur Lamine Sagna, nous avons espoir pour négocier le problème des travailleurs’’, a continué Abdou Ndiaye.

Le gouverneur Lamine Sagna, après avoir reçu le cahier de doléances, a dit avoir compris ‘’le message que les différents syndicats ont voulu transmettre aux autorités étatiques’’.

‘’Nous avons aussi compris les encouragements qu’ils ont voulu prononcer à notre endroit et à l’endroit du président de la République, Macky Sall, pour les efforts consentis. Nous aussi avons entendu les contraintes des travailleurs’’, a-t-il ajouté, entouré de ses collaborateurs.

"En tant que délégués du chef du l’Etat, nous nous engageons à apporter des solutions aux problèmes des travailleurs et des populations de la région de Kaolack. Et nous le faisons avec toutes nos forces, toute notre disponibilité et tout notre engagement’’, a-t-il continué.

Il a promis un examen des revendications des travailleurs.‘’Avec les différentes centrales syndicales (..), nous allons tout faire pour essayer d’examiner avec elles les cahiers de doléances, voir ce qui est possible d’être fait sur le plan local sur ces revendications’’, a-t-il assuré.

Le 1er Mai marque la commémoration de la mort de travailleurs lors des manifestations en 1886 à Chicago. Ils réclamaient plus de droits.

AB/ASG

Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags