Kaolack: Libération des 11 présumés Homosexuels

Les 11 présumés homosexuels, arrêtés le 25 décembre dernier dans le Lycée Ibrahima Diouf de Casenac à Kaolack, viennent d’être libérés par le procureur de la République de Kaolack.

S’expliquant sur cette décision qui a surpris plus d’un, le maitre des poursuites a affirmé qu’il n’avait  pas suffisamment de preuves pour inculper les personnes présentées au parquet.

Choquées par la nouvelle de cette rocambolesque arrestation de personnes organisant un mariage gay dans leur cité, les Kaolackois  ont exprimé leur indignation face à cette «surprenante» décision du procureur.

Selon le correspondant de la RFM dans la région, une radio privée de Dakar, qui a d’ailleurs ouvert ses antennes aux auditeurs, «c’est le mécontent qui a pris le dessus sur les considérations légales.»

Pour les Kaolackois qui avaient d’ailleurs pris d’assaut les alentours du commissariat, les personnes interpellées ne devaient pas être mises  en prison. La vindicte populaire voulait qu’elles soient livrées aux populations afin certainement de les lyncher.
 

Source: 
senenews.com

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags