Kaolack/ Mesures palliatives à la dernière pause pluviométrique. Pape Abdoulaye Seck annonce un programme d’adaptation

Face aux intempéries, calamités naturelles et autres facteurs d’inadaptation à la production agricole telle que la dernière pause pluviométrique et la rareté des pluies au niveau de certaines poches du pays, le Ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural a annoncé hier le déroulement prochain d’un second programme technique d’adaptation sur l’ensemble des zones déficitaires en pluviométrie, surtout les collectivités situées au Nord du pays. C’était en marge de la traditionnelle visite aux périmètres champêtres aménagés dans les régions de Kaffrine et Kaolack. Selon Pape Abdoulaye Seck, ce programme portera sur les variétés à cycle court, et les spéculations à cycle long et tolérantes au stress hydrique. Ce sera en effet le cas avec le Niébé, le sésame, le sorgho, le manioc et la pastèque. Déjà dans les zones les plus difficiles, le Ministre dit avoir constaté que ce programme d’adaptation commence à prendre forme avec des effets palliatifs combinés. Il estime cependant qu’avec le retour normal de la pluie, ces effets combinés permettront de sécuriser les revenus des ruraux et mieux offrir des revenus plus significatifs aux producteurs.

Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags