Kaolack organise sa première foire internationale du 28 avril au 8 mai 2016

La première édition de la Foire internationale de Kaolack (FIKA), un évènement qui se veut une plateforme d'échanges entre acteurs économiques et un outil de promotion des potentialités et atouts économiques de la région se déroulera du 28 avril au 8 mai 2016, a appris l'APS de son comité d'organisation.

"L'objectif de cette Foire internationale de Kaolack (FIKA) est de vendre à l'intérieur et sur l'international la destination Kaolack à travers cette plateforme", a indiqué, mardi à des journalistes, le président de la commission d'organisation, Cheikh Thiam, à l'issue d'une réunion préparatoire de l'événement.

Le thème retenu pour cette première édition : "Kaolack un hub pour le développement des échanges économiques dans la sous-région", est une parfaite illustration de la volonté des organisateurs d'internationaliser l'ancienne foire régionale de Kaolack , a-t-il dit.

Il a précisé qu'en matière d'organisation de foires, la région de Kaolack capitalise une certaine expérience. "Il y a un existant sur l'organisation de ces événements à Kaolack mais cette année ce sera l'internationalisation, d'où l'appellation FIKA", a insisté M. Thiam.

A l'initiative des deux chambres consulaires (métiers et commerce) de Kaolack, la FIKA a un budget prévisionnel de 158 millions de francs CFA.

Le comité d'organisation a annoncé qu'il bénéficie de l'appui de la commission de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) qui a manifesté tout "son intérêt" pour faire de cet événement un rendez-vous de "l'intégration sous régionale".

"Nous comptons aussi sur toutes les collectivités locales, les partenaires financiers et tous les acteurs pour que nous puissions boucler à temps ce budget prévisionnel nécessaire à la bonne organisation de l'événement", ont lancé ses membres.

M. Thiam a en outre indiqué que dans la cadre de l'organisation de cet événement un catalogue où seront répertoriées les informations sur les exposants sera élaboré.

"Et au-delà des activités mercantiles et économiques, la FIKA se donne aussi un temps de réflexion avec l'organisation de panels sur les collectivités locales, l'entreprenariat rural, le financement des jeunes et des femmes entre autres activités", a-t-il précisé.

Source: 
APS

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Facebook Comments Box

Kaolack Tags