Kaolack/ Oumar Gueye sur la gestion du foncier. « Il faut réadapter ces anciennes lois par rapport au contexte de l’acte iii de la décentralisation »

Le Ministre des collectivités territoriales et de l’Aménagement du territoire a invité hier à Kaolack ses pairs maires et agents d’administration à réadapter les anciennes lois qui régissent le foncier au Sénégal par rapport au contexte de l’Acte III de la décentralisation. Oumar Guèye présidait un atelier du collectif des Maires du Pôle territorial du Sine Saloum, poursuivi sous le thème « Présentation des cinq (5) initiatives majeures du Président de la République, transition Agro-écologique et les enjeux de la gestion du foncier ». Pour lui, il ne s’agit pas de se limiter à cela, mais de réajuster aussi ces lois par rapport à la communalisation universelle ou intégrale. De ce point de vue, le ministre estime nécessaire de revoir tout cela et revisiter toutes les réflexions qui ont été menées au courant de ces dernières années et en direction du foncier. Et laisser l’opportunité au président de la République de se saisir de la question, et prendre les dispositions nécessaires car trouve Oumar Guèye « il faut que les maires du Sénégal disposent d’une bonne compréhension de leurs responsabilités par rapport au foncier et des réformes qui s’y joignent afin de faire de ce domaine un véritable outil de développement ». Ce besoin est selon lui une solution à certaines contre-performances agricoles.  Le Sénégal est certes un pays à vocation agricole, mais exploite peu ses énormes potentialités dont il regorge. Il va falloir réfléchir sur la valorisation de nos terres. Autrement dit, ne plus accepter que ces terres ne soient cultivées pendant les trois (3) mois d’hivernage, mais qu’on puisse surtout avoir une maitrise de l’eau et de l’Energie pour pouvoir aller droit vers le développement de l’Agro-industrie au sein de nos différents terroirs.

Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags