KAOLACK - POUR CHANGER LE COMPORTRTEMENT DES PRODUCTEURS FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES 70 JOURNALISTES ET ACTEURS COMMUNAUTAIRES EN FORMATION

L’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacim), en partenariat avec le PPAAO, le ministère de l’Agriculture et l’Union des radios communautaires (URAC) a débuté hier, à Kaolack, la formation et le renforcement de capacité de quelque 70 journalistes et acteurs de radios communautaires.

Cette rencontre qui sera poursuivie jusqu’au 4 Juin prochain a surtout été initiée pour offrir à cet ensemble d’acteurs les techniques appropriées à la sensibilisation et leur permettre de mieux doter les producteurs des moyens de faire face aux menaces des changements climatiques. C’est surtout pour les professionnels des médias venus des régions de Kaolack, Saint-Louis, Matam, Louga, Fatick, Kaffrine, Sédhiou, Tamba de disposer les nouvelles techniques de sensibilisation visant à connecter les réseaux de producteurs de leurs différentes localités aux services météorologiques en place afin qu’ils puissent mieux poursuivre leurs activités agricoles et développer un système d’intervention mieux adapté aux  présentes réalités climatiques. Non seulement dans le domaine de l’agriculture, mais également sur l’ensemble des périmètres abritant les écosystèmes dans notre pays.

Sur le plan économique, cette rencontre est ainsi convoquée pour combattre les baisses de rendements enregistrées ces dernières années dans la production agricole. Connu pour son dépendance aux facteurs climatiques, le sous-secteur de l’agriculture subit aujourd’hui tous les assauts de la variabilité et du changement climatique qui, de manière ou d’une autre, se manifestent par les baisses des rendements, la dégradation des terres, l’élimination progressive des écosystèmes au plan environnemental. Ainsi outre le besoin de développer de nouvelles stratégies d’agriculture beaucoup plus intelligente, l’idée d’initier ce genre de rencontre obéit aussi à la volonté des décideurs de dégager des approches participatives et inclusives pour booster les productions et retrouver une place prépondérante sur le marché mondial.

Auteur: 
Abdoulaye Fall
Source: 
Sud Quotidien

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags